Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Vu Cao Dam

Vietnam (1908 -  2000 )
VU CAO DAM Jeune Fille

Aguttes
26 mars 2018
Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Vu Cao Dam dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email

 

Variantes du nom de l'artiste :

武高谈

Dam Vu Cao

Cao Dam Vu

 

Dans le catalogue
541

Quelques Oeuvres de Vu Cao Dam

Extrait entre 541 œuvres dans le catalogue de Arcadja
 Vu Cao Dam - Jeune Fille

Vu Cao Dam - Jeune Fille

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 15
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
VU CAO DAM (1908-2000) Jeune fille Sculpture en terre cuite, signée Điêu khắc trên đất nung, ký tên PROVENANCE Offert par Vu Cao Dam à Jean Tardieu en 1983, pour ses 80 ans, et conservé dans son studio, boulevard Arago à Paris. Transmis ensuite familialement Vu Cao Dam nait en 1908 à Hanoï d'un père francophone. Il intègre l'école des Beaux-Arts de Hanoï, fondée en 1925. Dès les premières années de formation aux Beaux-Arts d'Indochine, jusqu'en 1931, Vu Cao Dam s'exerce à la peinture, au dessin, et aussi à la sculpture, de bustes et de têtes en majeure partie. Victor Tardieu, qui a à coeur de mettre en valeur les travaux de ses élèves en organisant des expositions régulières, permet au jeune élève de dévoiler plusieurs de ses premières sculptures en 1928. Son talent est applaudi et, jusque dans les années 1940, il exercera en tant que sculpteur. Il obtient du gouvernement une bourse de voyage et d'études à Paris à l'occasion de l'Exposition universelle en 1931, et y réside jusqu'en 1949 avant de s'installer à St Paul de Vence. Il rêve de donner une place prédominante à la peinture sino-vietnamienne. On retrouve dans ses peintures les influences der Marc Chagall ou encore de tenants de l'art Brut comme Dubuffet. Ses sujets de prédilection sont les portraits et les scènes de genre dans lesquelles ses compatriotes sont représentés la plupart du temps en costume traditionnel vietnamien. Ses lignes sont allongées, les couleurs sont nuancées et les silhouettes sont délicates et graciles. A la recherche de scènes souvent intimes, il livre un regard sensible sur la vie contemporaine, la femme occupant souvent une place centrale, à l'heure où l'on passe d'une vénération, quasi post-mortem, de la femme en tant qu'ancêtre à la reconnaissance de son rôle actif dans la société. Arrivé en France, il rencontre grâce à son travail de sculpteur un succès certain puisqu'il reçoit des commandes d'Etat, notamment, celle d'un buste à l'effigie du premier ministre Paul Reynaud. La ponction du bronze par les Allemands, dès le début de la guerre, le pousse à délaisser ce medium pour se tourner résolument vers la peinture. Il continue néanmoins de modeler l'argile pour réaliser ses oeuvres en terre cuite et, jusqu'à ses 80 ans, il continuera de jouer avec ce matériau. Sa tendre malléabilité autorise les repentis, certes, mais surtout est plus propice à l'épanouissement d'un léger sourire et à mettre en lumière la finesse des traits de notre tête de jeune fille. Vũ Cao Đàm sinh năm 1908 tại Hà Nội, có bố là người Pháp. Ông học tại trường Cao đẳng Mỹ thuật Đông Dương khoá đầu tiên khi trường thành lập năm 1925. Ngay từ những năm đầu học tập tại trường Cao đẳng Mỹ thuật Đông Dương cho đến năm 1931, Vũ Cao Đàm đã vẽ tranh, và cũng làm điêu khắc, tượng bán thân và đầu là chủ yếu. Victor Tardieu đã vô cùng quan tâm đến chất lượng các tác phẩm của học sinh của mình bằng cách tổ chức những cuộc triển lãm thường kỳ, giúp người sinh viên trẻ có thể sáng tác thêm rất nhiều những tác phẩm điêu khắc đầu tiên vào năm 1928. Tài năng của ông được khen ngợi và cho đến những năm 1940, ông làm việc với tư cách là nhà điêu khắc. Ông nhận được học bổng của chính phủ và sang Paris học nhân dịp Triển lãm toàn cầu năm 1931, ông sống ở đó cho đến năm 1949 trước khi chuyển đến St Paul de Vence. Ông mong muốn mang đến một vị trí ưu thế cho hội hoạ phong cách Trung – Việt. Chúng ta nhận thấy những ảnh hưởng của Marc Chagall hoặc dáng dấp của Art Brut (nghệ thuật thô) như Dubuffet trên các tác phẩm của ông. Các chủ đề ưa thích nhất của ông là tranh chân dung và những cảnh thể loại mà nhân vật chính là những người Việt Nam trong bộ quần áo truyền thống. Những đường nét được kéo dài, màu sắc thì đa dạng và các đường nét rất tinh tế và thanh thoát. Trong khi tìm kiếm những cảnh hết sức thân quen, ông muốn truyền tải một cái nhìn nhẹ nhàng về đời sống đương đại, người phụ nữ luôn giữ vị trí trọng tâm, vào thời kì mà người ta qua chủ nghĩa tôn sùng, gần như là phân tích mổ xẻ về người phụ nữ, cũng như tổ tiên về vai trò chủ động của họ trong xã hội. Khi đến Pháp, nhờ công việc điêu khắc, ông đã có một số thành công khi nhận được những yêu cầu của Nhà nước, đặc biệt là những đơn đặt hàng về tượng điêu khắc thủ tướng Paul Reynaud. Người Đức khai súng, ngay từ đầu cuộc chiến tranh đã thúc đẩy ông bỏ qua giai đoạn này để kiên quyết quay lại với hội hoạ. Ông tiếp tục làm với các mô hình đất sét để thực hiện các tác phẩm đất nung của mình, cho đến tận năm 80 tuổi, ông vẫn tiếp tục làm việc với chất liệu này. Tính mềm dẻo của đất sét giúp người ta dễ sửa chữa, và chắc chắn trên hết là tạo ra một nụ cười nhẹ và làm rõ độ mịn của các đường nét của cái đầu người con gái trẻ.
 Vu Cao Dam - Fleur En Pot

Vu Cao Dam - Fleur En Pot

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Vente aux Enchères: Aguttes -22 oct. 2018 - Paris
Numéro de lot: 10
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
VU CAO DAM (1908-2000) Fleur en pot Encre et couleurs sur soie, signée en bas à droite 60.5 x 45.5 cm - 23 7/8 x 18 in Ink and color on silk, signed lower right PROVENANCE: Offert par l'artiste et conservé depuis Collection privée, France Vu Cao Dam nait en 1908 à Hanoï d'un père francophone. Il intègre l'école des Beaux-Arts de Hanoï, fondée en 1925. Il y étudie la pein­ture, le dessin et la sculpture jusqu'en 1931. Jusque dans les années 1940, il exerce en tant que sculpteur. Il obtient du gouvernement une bourse de voyage et d'études à Paris à l'occasion de l'Exposition universelle en 1931, et y réside jusqu'en 1949 avant de s'installer sur la Côte d'Azur. Il s'intéresse pendant cette période à la peinture et tente de concilier la tradition sino-vietnamienne avec l'art occidental. Il rêve de donner une place prédominante à la peinture sino-vietnamienne. C'est notam­ment par la peinture sur soie que Vu Cao Dam exprime son talent. On y retrouve les influences der Marc Chagall ou encore de tenants de l'art Brut comme Dubuffet. Il trouve ses sujets de prédilection dans les portraits et les scènes de genre où ses compatriotes sont représentés la plupart du temps en costume traditionnel vietnamien. Ses lignes sont allongées, les couleurs sont nuancées et les silhouettes sont délicates et graciles. A la recherche de scènes souvent intimes, il livre un regard sensible sur la vie contempo­raine, la femme occupant souvent une place centrale, à l'heure où l'on passe d'une véné­ration, quasi post-mortem, de la femme en tant qu'ancêtre à la reconnaissance de son rôle actif dans la société.
 Vu Cao Dam - Femme Accoudée

Vu Cao Dam - Femme Accoudée

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 2
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
VU CAO DAM (1908-2000) Femme accoudée, vers 1971 Peinture sur soie. Signée en bas à gauche. Silk painting. Signed lower left. H_71 cm L_58 cm Provenance: collection privée Vu Cao Dam fût diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts d'Indochine en 1931 en tant qu'étudiant en sculpture, bien qu'il ait reçu un enseignement dans tous les départements du programme. Un an après l'obtention de son diplôme, il a reçu une bourse pour voyager en France et étudier la sculpture à l'École du Louvre, mais il a choisi de se concentrer sur la peinture. Le jeune peintre et trois de ses anciens élèves et amis, ont décidé d'immigrer en France pour poursuivre une carrière à Paris. Influencé et soutenu par son père, il est conscient des opportunités que lui offre Paris. Il peint principalement sur de la soie en utilisant des techniques asiatiques anciennes. Il a également visité une multitude de musées où il a vu et a été inspiré par les chefs-d'oeuvre originaux qu'il avait seulement vu pendant ses études au Vietnam. Vu Cao Dam participe à des mouvements artistiques à Paris pendant près de vingt ans avant de déménager dans le sud de la France, où il vit en permanence avec sa femme, Renée, et continue à peindre. Son style a changé après avoir passé du temps à étudier Matisse, Bonnard, Van Gogh et se lier d'amitié avec Marc Chagall (son voisin à Saint-Paul de Vence). Un de ses sujets principaux est la figure féminine, parfois seule, accompagnée d'enfants, d'instruments de musique, de fleurs ou de chevaux. Son style a évolué en une combinaison d'art occidental et chinois ancien. Les couleurs communes à ses oeuvres sont le rose, le lilas, le jaune, le bleu clair, le rose, les nuances de blanc et autres pastels. Le noir était le plus souvent utilisé pour la couleur des cheveux et des yeux, mais les peintures sont toujours douces et mélodiques tout en présentant simultanément un équilibre harmonieux et un mélange entre deux cultures distinctes. Le peuple vietnamien, le folklore, la poésie et le paysage sont ses thèmes favoris. \“Je ne m'intéresse pas au portrait individuel ou à l'étude psychologique de mes sujets... Dans la culture orientale, les femmes sont des bijoux au milieu des fleurs et des animaux.\”
 Vu Cao Dam - Jeune Fille

Vu Cao Dam - Jeune Fille

Original 1952
Estimation:

Prix :

Vente aux Enchères: Aguttes -26 mars 2018 - Paris
Numéro de lot: 10
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
VU CAO DAM (1908-2000) Jeune fille, 1952 Encre et couleurs sur soie, signée en bas à gauche 33.5 x 24 cm -13 1/4 x 9 1/2 in. Ink and color on silk, signed lower left PROVENANCE Collection privée, vers Toulouse Acquis directement auprès de l'artiste, transmis familialement depuis Sur un fond sombre, se détache le portrait d'une jeune fille au teint clair, signe d'une grande beauté, dont la pureté de la carnation est renforcée par des cheveux d'ébène et des lèvres rouges. Par la délicatesse d'un trait fin, Vu Cao Dam rend ici hommage à la splendeur féminine asiatique. A girl's portrait with her fair complexion as a sign of beauty stands out against a dark background. Its pure nature is accentuated by her ebony hair and red lips. The delicateness of Vu Cao Dam's fine strokes pay homage to the great beauty of Asian women.
 Vu Cao Dam - Deux Jeunes Femmes

Vu Cao Dam - Deux Jeunes Femmes

Original 1939
Estimation:

Prix :

Prix Net
Vente aux Enchères: Aguttes -23 oct. 2017 - Paris
Numéro de lot: 1
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
VU CAO DAM (1908-2000) Deux jeunes femmes, 1939 Encre et couleurs sur soie, signée et datée en bas à gauche 47 x 58.5 cm - 18 1/2 x 22 3/4 in. Ink and colors on silk, signed and dated lower left PROVENANCE Exposition à Paris, 1939 Collection privée du Sud Est de la France (St Raphaël) Cette représentation de deux jeunes filles témoigne de l'influence picturale vietnamienne, reflet du travail de jeunesse de Vu Cao Dam. Deux jeunes filles, respectivement vêtues de l'áo dài et les cheveux enroulés dans un khan dong - un morceau de tissu noir-se font face. Les silhouettes se détachent sur un fond neutre qui met en exergue la beauté de la ligne, la délicatesse du trait, la finesse des détails. Les courbes douces se répondent harmonieusement, soulignant la grâce des deux femmes. La technique de la peinture sur soie permet un chromatisme très doux, accentuant ainsi l'impression de sérénité qui se dégage de la représentation. L'opposition entre le rouge carmin et le bleu pâle des robes permet enfin d'animer le tableau. Vu Cao Dam a brillamment su retranscrire l'intimité unissant les deux jeunes filles. La douceur de l'atmosphère qui émane de cette composition témoigne d'une véritable maîtrise technique. This depiction of two young girls shows the influence of Vietnamese pictorial traditions in Vu Cao Dam's early work. Two young girls face each other, one wearing an áo dài and the other a khan dong (a piece of black fabric that holds up her hair). Their silhouettes stand out against a neutral background which emphasizes the composition's beautiful sinuosity, delicate strokes, and refined detail. The gentle curves harmoniously echoing each other accentuates the impression of serenity. The technique of painting on silk produces very soft colors which further emphasizes the scene's serenity, and the contrast between carmine red and pale blue in the dresses invigorates the scene. Vu Cao Dam brilliantly portrays the intimacy between these two young girls. The gentle nature of this composition demonstrates remarkable technical mastery. 《两个年轻女孩》表现了越南传统绘画对武高 谈青年时代创作的影响。两个少女相向而坐, 一个穿着奥黛(越式旗袍),另外一个用黑色 布条缠着头发。她们的轮廓对着朴实素雅的背 景,强调构图的线条之美,轻柔的笔画和精致 的细节;柔和的曲线相互呼应并强调从容安详 的印象。采用丝绸绘画的技巧,产生 温和的颜 色更强调宁静的情景,并且胭脂红和淡蓝色的 反差让情景更加生动。武高谈出色地描绘了两 个少女之间的亲密关系,构图所表现出柔和的 环境气氛,显示出艺术家非凡的技艺。 Vu Cao Dam est né en 1908 à Hanoï d'un père francophone et francophile. Baignant dans un univers érudit et aisé et très ouvert sur la culture française, il intègre l'Ecole des Beaux-Arts de Hanoï, fondée en 1925 par le peintre français Victor Tardieu. Il étudie la peinture, le dessin mais également la sculpture de 1926 à 1931. Choisi pour accompagner Victor Tardieu à l'Exposition internationale de Paris en 1931, il découvre alors le monde de l'art parisien, parcourt la France, et choisit de rester quelques années afin de parfaire son travail. L'artiste est tout d'abord reconnu pour sa pratique de la sculpture qui lui vaut de nombreuses commandes dès son arrivée à Paris. Parallèlement, il s\’adonne à la peinture sur soie. Dans ces deux domaines, l\’art de Vu Cao Dam se concentre sur la figure humaine; en portrait ou en scènes de genre charmantes. Les personnages sont placés dans un environnement facilement identifiable par l\’oeil, souvent des fonds de paysage ou des intérieurs. Le canon des figures est allongé, gracile, et les corps adoptent des formes sinueuses et toutes de courbes. La dette envers les traditions chinoise et vietnamienne est très sensible. Vu Cao Dam was born in Hanoi in 1908 to a francophone and francophile father. Immersed in well-to-do, erudite circles that were very open to French culture, Vu Cao Dam joined the Fine Arts School of Hanoi that was founded in 1925 by the French painter Victor Tardieu. He studied painting, drawing, and sculpture from 1926 to 1931. Being chosen to accompany Victor Tardieu to the Paris International Exhibition of 1931, allowed Vu Cao Dam to experience the Parisian art world and travel through France. He decided to stay there for several years to perfect his work. The artist was above all known for sculpture, which brought him numerous commissions upon his arrival in Paris. At the same time, he devoted himself to silk painting. In both, Vu Cao Dam's art focuses on the human figure in portraits and charming genre scenes with figures placed in easily identifiable surroundings, such as landscapes or interiors. The aesthetic canon employed comprises elongated, slender bodies that form sinuous curves. His work is visibly indebted to Vietnamese and dès son arrivée à Paris. Parallèlement, il s'adonne à la peinture sur soie. Dans ces deux domaines, l'art de Vu Cao Dam se concentre sur la figure humaine; en portrait ou en scènes de genre charmantes. Les personnages sont placés dans un environnement facilement identifiable par l'oeil, souvent des fonds de paysage ou des intérieurs. Le canon des figures est allongé, gracile, et les corps adoptent des formes sinueuses et toutes de courbes. La dette envers les traditions chinoise et vietnamienne est très sensible. Chinese traditions. 武高谈于1908年生于河内,父亲不但会说法语 还与法国关系密切。沉浸于博学和自由并对法 国文化开放的世界里,他很快进入了法国画家 维克托•塔迪厄(Victor Tardieu)所创办的河内 美术学院就读。于1926年至1931年间,他除了 习画,亦学习雕塑。被选派陪同老师维克托•塔 迪厄(Victor Tardieu)参与1931年巴黎国际博览 会的时候,让武体会到巴黎的艺术生活;游历法 国后,进而选择定居于此从而完善自己的创作。 初抵巴黎时,武高谈的雕刻技巧最先受到瞩目并 为他带来不少订单,同时他亦持续绢本绘画的创 作。这两个领域中,武高谈专于人像的创作,肖 像与风俗民情并重;人像常被置于容易辨别的环 境中,通常是风景或室内。创作中,拉长人物身 体的比例,采用曲线表达修长身体柔美的感觉。 他的创作灵感来源于越南和中国的传统。这个作 品深刻地表达了艺术家战争前的创作思想,对女 性的阴柔和母性之美表示崇高的敬意。
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr