Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Antonio Saura

Spain (Huesca 1930 -  Cuenca 1998 )
SAURA Antonio La Paresse

Artprecium
3 déc. 2017
Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Antonio Saura dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email

 

Variantes du nom de l'artiste :

Antoni Saura Atares

 

Dans le catalogue
1220

Quelques Oeuvres de Antonio Saura

Extrait entre 1,220 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Antonio Saura - Asedio

Antonio Saura - Asedio

Original 1980
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 51
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
ANTONIO SAURA (1930/1998) ASEDIO, 1980 (Cramer, 330 à 332) Coffret comprenant une eau-forte et aquatinte en couleurs sur Arches, à 3 volets, signée et numérotée 18/125 Couverture rempliée entièrement illustrée à l'eau-forte et aquatinte en couleurs Le texte en gaufrage blanc sur blanc Edition totale à 125 exemplaires, celui-ci N°18, signé par l'artiste Exemplaire signé par l'auteur José-Miguel Ullan Robert Lydie Dutrou Editeur, Paris 34,5 x 27 x 4,5 cm (Coffret)
Antonio Saura - Le Chien De Goya

Antonio Saura - Le Chien De Goya

Original 1997
Estimation:

Prix :

Prix Net
Vente aux Enchères: Digard -21 oct. 2018 - Paris
Numéro de lot: 76
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Antonio SAURA (1933-1998) LE CHIEN DE GOYA, 1997 Gouache, encre de chine et crayon sur papier signé et daté en bas à droite 41 × 30 cm Provenance : • Galerie Lelong, Paris • Collection particulière, Paris Exposition : • Saura, Galerie Lelong, Paris, 1997, reproduit en 4ème de couverture du catalogue de l\’exposition
Antonio Saura -  Pintiquiniestras

Antonio Saura - Pintiquiniestras

Original 1959
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 291
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Antonio SAURA (1930 - 1998) Pintiquiniestras. Série de Las Gigantas Amorosas Suite de dix lithographies en noir (sur 16, incomplet) sans les titres de Camilo Jose Celan, éditions José Ayllon Torrente, Madrid 1959. (manque 3, 6, 7, 11, 12, 15) légères déchirures dans les bords, chacune signée et numérotée 26/50, justificatif numérotée 26, avec le titre mais pas de texte, quelques plis ondulés, bords légèrement jaunis, 65 x 50 cm. Dans le portfolio toilé beige de l'édition orné d'un motif noir, légers soulèvement d'humidité. (O.Weber Caflisch et P. Cramer 4 - 20 hormis les planches manquantes) Antonio SAURA (1930 - 1998) Espagnol Antonio Saura commence à peindre et à écrire en 1947 à Madrid, alors qu'il est atteint par la tuberculose et immobilisé pendant cinq ans. Premières recherches et premières expériences picturales. Il revendique l'influence de Arp et de Tanguy et se distingue déjà par un style très personnel en créant de nombreux dessins et peintures de caractère onirique et surréaliste représentant le plus souvent des paysages imaginaires pour lesquels il utilise une matière plate, lisse et riche en couleur. Premier séjour à Paris en 1952, suivit d'un deuxième séjour de 1954 à 1955, à l'occasion duquel il rencontre Benjamin Péret et fréquente les surréalistes qu'il quittera bientôt en compagnie de son ami le peintre Simon Hantaï. Il utilise alors la technique du grattage et adopte un style gestuel avec une peinture radicalement abstraite, toujours colorée, de conception organique et aléatoire. Il commence à peindre en occupant l'espace de la toile de plusieurs manières très distinctes, en créant des structures formelles qui lui sont tout à fait propres et qu'il ne cessera de développer par la suite. Commencent les premières apparitions de formes qui deviennent bientôt des archétypes du corps de la femme ou de la figure humaine. Ces deux thèmes fondamentaux occuperont l'essentiel de son oeuvre. Dès 1956, Saura entreprend ses grandes séries, Dames, Nus, Autoportraits, Suaires, Crucifixions qu'il peint tant sur toile que sur papier. Il fonde à Madrid le groupe El Paso en 1957 qu'il dirige jusqu'à sa dissolution en 1960...Première exposition individuelle chez Rodolphe Stadler à Paris, chez qui il exposera régulièrement sa vie durant, et qui l'introduira auprès d'Otto van de Loo à Munich et de Pierre Matisse à New York qui l'exposeront et le représenteront également. Alors, il limite sa palette aux noirs, aux gris et aux bruns. Il s'affirme dans un style propre et indépendant des mouvements et des tendances de sa génération. Son oeuvre s'inscrit dans la lignée de Vélasquez et de Goya... Il illustre de manière originale de nombreux ouvrages tels que Don Quijote de Cervantes, 1984 de Orwell, Pinocho dans l'adaptation de Nöstlinger, Tagebücher de Kafka, Trois visions de Quevedo, et bien d'autres. En 1960, il commence à sculpter et crée des oeuvres composées d'éléments de métal soudés représentant la figure humaine, des personnages et des crucifixions. En 1967, il s'installe définitivement à Paris, s'engage dans l'opposition à la dictature franquiste et participe à de nombreux débats et polémiques dans les champs de la politique, de l'esthétique et de la création artistique. Son registre thématique et pictural se décline autour des Femme-fauteuil, des séries des Portraits imaginaires, des Chiens de Goya et des Portraits imaginaires de Goya. En 1971, abandonne la peinture sur toile (qu'il reprendra en 1979) pour se consacrer à l'écriture, au dessin ainsi qu'à la peinture sur papier. Dès 1977, entreprend la publication de ses écrits, réalise plusieurs scénographies pour le théâtre, le ballet et l'opéra. En 1983, crée une importante et nouvelle série de portraits intitulée Dora Maar ou Dora Maar visitée. Depuis cette date et jusqu'à sa mort prématurée, reprend et développe magistralement l'ensemble de ses thèmes et figures, et produit peut-être le meilleur de son oeuvre. Sources: Antonio Saura, the official website La galerie Stadler a organisé des expositions particulières d'Antonio Saura en 1957, 1959, 1960, 1963, 1965, 1967, 1969, 1971, 1974, 1977, 1979, 1981, 1983, 1985, 1987, 1990, 1994 et des expositions de groupe en 1978, 1983 et 1985/1986, 1990
Antonio Saura - Señoritas Y Caballeros

Antonio Saura - Señoritas Y Caballeros

Original 1992
Estimation:

Prix :

Vente aux Enchères: Tajan -29 mai 2018 - Paris
Numéro de lot: 244
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Antonio SAURA. Señoritas y caballeros. Paris, Jannink, "L'Art en écrit", 1992; in-8 étroit, broché, couverture grise rempliée, étui. Édition originale. Tirage à 310 exemplaires numérotés; l\’un des 295 sur papier Rivoli (n°57), comportant une sérigraphie originale de Saura, signée au crayon par l'artiste. € 200-300
Antonio Saura - La Paresse

Antonio Saura - La Paresse

Original 1994
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 229
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
SAURA Antonio (1930-1998) La paresse, 1994 Lithographie en couleurs, épreuve signée et numérotée 117/125. Editions La Différence Bibliographie : Olivier Weber-Caflisch et Patrick Cramer, Antonio Saura, L\’oeuvre imprimé / La obra gráfica, Patrick Cramer éditeur, Genève, 2000, référencé sous le n°587-2 H: 56.0 x L: 76.0 cm
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr