Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Gustave Adolphe Mossa

(1883 -  1971 )
MOSSA Gustave Adolphe Malgré La [...] Du Paysage, Le Maréchal Bombardait Avec Une Fureur Diabolique 'le Château De Nice

Boisgirard - Antonini
21 juil. 2017
Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Gustave Adolphe Mossa dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email

 

Variantes du nom de l'artiste :

Gustav-Adolf Mossa

 

Les clients ayant consulté Gustave Adolphe Mossa ont également consulté :
Martel Jan & Joel, Pierre Le Faguays, Jean Dupas, Édouard Cazaux, Constant Roux, Maxwell Ashby Armfield, Edgar Brandt
Dans le catalogue
224

Quelques Oeuvres de Gustave Adolphe Mossa

Extrait entre 224 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Gustave Adolphe Mossa - Le Paradis Et La Péri - Repentir

Gustave Adolphe Mossa - Le Paradis Et La Péri - Repentir

Original
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 106
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
GUSTAV ADOLF MOSSA (NICE 1883-1971) Le Paradis et la Péri - Repentir titré et inscrit 'Le Paradis et la Péri. Schumann.' (en bas à gauche) ; signé 'G. MOSSA' (en bas à droite) pierre noire, plume et encre noire, aquarelle et gouache, rehauts d'or sur papier 39,9 x 29.2 cm. (15 ¾ x 11 ½ in.) Provenance Donné par l\’artiste à un ami, M. Léopold Sanchez. Collection Alain Lesieutre, Paris. Vente Champin Lombrail Gautier, Enghien, 25 octobre 1987, lot 121. Barry Friedman Ltd, New York. Collection Art Analysis, Paris. Vente Loudmer, Paris, 16 juin 1991, lot 8. Literature J.-R. Soubiran, Les Aquarelles symbolistes et la création plastique symboliste de Gustav Adolf Mossa, thèse en histoire de l'art, université Aix-en-Provence-Marseille, 1978, cité p. 138, pp. 599-600, no. 243. J.-R. Soubiran, Les Orientalistes provençaux, cat. expo. Marseille, musée des Beaux-Arts, novembre 1982-février 1983, cité p. 148. J.-R. Soubiran, Gustav Adolf Mossa, 1883-1971, Nice, 1985, p. 109, no. 127, ill., cité p. 158. S. Lombard et J.-R. Soubiran, Gustav Adolf Mossa. Catalogue raisonné des œuvres "symbolistes", Paris, 2010, p. 323, no. A250, ill. Exhibited Nice, Galerie des Ponchettes ; Nice, musée des Beaux-Arts Jules Chéret, Gustav Adolf Mossa et les symboles 1883-1971, juillet-décembre 1978, cat. expo. no. 174, ill. Yokohama, Galerie Motomachi, Gustav Adolf Mossa 1883-1971, novembre 1989, cat. expo., no. 28, ill. Paris, Pavillon des Arts ; Nice, Galerie des Ponchettes ; Nice, Galerie Mossa, Gustav Adolf Mossa l'œuvre symboliste, 1903-1918, juin 1992-avril 1993, cat. expo., p. 201, no. 116, ill. Evian-les-Bains, Palais Lumière, Eros et Thanatos, février-mai 2008,cité p. 229, p. 234, ill.
Gustave Adolphe Mossa - Elégante Et Jockey

Gustave Adolphe Mossa - Elégante Et Jockey

Original
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Numéro de lot: 414
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Description: Gustav-Adolf Mossa Nice, 1883-1971 Elégante et jockey, 1906 Huile sur toile Signée et datée 'GUSTAV ADOLF MOSSA / NICIENSIS PINXIT . MCMVI' en bas à gauche An elegant lady and a jockey, oil on canvas, signed and dated, by G. A. Mossa h: 73 w: 60 cm Provenance : Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Me Cornette de Saint Cyr, 28 février 1977 ; Vente anonyme ; Versailles, Me Blache, 2 mai 1982 ; Vente anonyme ; Londres, Christie's, 1er décembre 1989, n° 1032 ; Piccadily Gallery, Londres ; Chez Barry Friedman Ltd, New York, selon une étiquette au verso ; Vente anonyme ; Londres, Sotheby's, 14 novembre 2007, n° 285 ; Collection particulière, Italie Expositions : 'Gustav Adolf Mossa, l'oeuvre symboliste, 1903-1918', Paris, pavillon des arts, 19 juin - 27 septembre 1992, repr. p. 32 Bibliographie : Michael Gibson, 'Symbolism', Cologne, 1995, p. 12, repr. Jean Forneris, "Résonances niçoises dans l'oeuvre symboliste de Gustav-Adolf Mossa 1900-1911", in 'Nice historique', n° 3, 2009, p. 185-186, repr. coul. Sylvie Lombart, Jean-Roger Soubiran, 'Gustav Adolf Mossa, Catalogue Raisonné des oeuvres "symbolistes"', Paris, 2010, p. 52, n° H26 Commentaire : Mossa appartient à la seconde génération du symbolisme, mais il baigne très jeune dans l'ambiance artistique. Il est formé par son père Alexis Mossa, imagier du Carnaval de Nice et étudie à l'École des Arts décoratifs de la même ville. À 17 ans, il visite l'Exposition universelle de 1900 à Paris où triomphe l'Art nouveau tandis que le Symbolisme y est encore très présent ; c'est le début de son œuvre, créée principalement entre 1901 et 1918 alors que l'artiste, devenu conservateur du Musée de Nice à la suite de son père, mourra en 1971, au moment même où l'on redécouvrira son travail. Les tableaux de Mossa associent l'héritage du Symbolisme, une grande connaissance de la mythologie et de la poésie (en particulier celle de Baudelaire) et un regard sans concession sur le monde. Sa technique très particulière, un dessin extrêmement fouillé et une pratique virtuose de l'aquarelle ou de l'huile, est associée à une vision qui reste liée au monde carnavalesque. Cette rencontre détonante lui permet de donner naissance à un univers à la fois onirique et cruel. Les grands mythes (Salomé, Dalila, Circé) y sont réinventés à la lumière du monde contemporain dans une parade en forme d'apothéose délirante. Mossa, qui est une sorte de Jean Lorrain de la peinture, représente donc un symbolisme décalé et saisissant par sa force psychologique et sa forme acérée. Les scènes familières y acquièrent la force du mythe, comme dans notre huile dont l'élégante et le jockey, peints pendant les meilleures années de l'artiste, sont hissés à la hauteur du symbole. Le jockey, Oedipe moderne, y pèse de peu de poids, fasciné par la turfiste, ce sphinx mondain qui le domine de son grand chapeau et de son doigt menaçant avec concupiscence, sur fond d'hippodrome ténébreux. La riviera niçoise est bien pour Mossa une Thèbes moderne et les rapports sociaux un antique carnaval.
Gustave Adolphe Mossa - Malgré La [...] Du Paysage, Le Maréchal Bombardait Avec Une Fureur Diabolique 'le Château De Nice

Gustave Adolphe Mossa - Malgré La [...] Du Paysage, Le Maréchal Bombardait Avec Une Fureur Diabolique 'le Château De Nice

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 278
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Gustave Adolphe MOSSA (1883-1971) La prise de Nice Encre sur papier Signée en bas à gauche Inscription manuscrite au bas: "Malgré la [...] du paysage, le maréchal bombardait avec une fureur diabolique 'le Château de Nice - I" Dans son encadrement et sous verre Cachet de la Collection Jean-Louis Tortorolo à l'arrière Dimensions du dessin: 12,3 x 8,3 cm
Gustave Adolphe Mossa - Gretchen

Gustave Adolphe Mossa - Gretchen

Original 1919
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 125
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Gustav Adolf Mossa Nice, 1883 - 1971 "Gretchen" (Visions de guerre ) Aquarelle Signée et datée 'G. A. MOSSA / 1917' en bas à gauche Titrée 'Gretchen' dans la marge en bas à gauche "Gretchen", watercolour, signed and dated, by G. A. Mossa h: 42 w: 62,50 cm Provenance : Succession Mossa, 1972 ; Collection France Mossa-Lombart ; Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Mes Ader et Tajan, 19 décembre 1994, n° 52 ; Collection particulière, Paris Expositions : 'Visions de guerre', Nice, L'Artistique, 30 janvier - 10 février 1918, n° 118 'Allégories et paysages', Marseille, galerie Lambert, 12-23 novembre 1918, n° 13 'Gustav Adolf Mossa, l'oeuvre symboliste, 1903-1918', Paris, pavillon des arts, 19 juin - 27 septembre 1992, Nice, galerie des Ponchettes et galerie Mossa, 22 janvier - 18 avril 1993, p. 215, n°126 'Alexis et Gustav Adolf Mossa témoins de la Grande Guerre', Nice, galerie de la Marine et musée des Beaux--Arts, 10 novembre 2001 - 10 janvier 2002, p. 6 'Eros et Thanatos', Evian-les-Bains, Palais Lumière, février - 18 mai 2008, p. 242 Bibliographie : Raymond Febvre, "La Vie artistique. Au musée des Beaux-Arts de Nice", in 'La Vie niçoise', 17 mars 1918 J. T., "Des Grognards aux poilus", in 'L'Eclaireur de Nice', 5 mars 1918, p. 3 Jean-Roger Soubiran, 'Les Aquarelles symbolistes et la création plastique symboliste de Gustav Adolf Mossa', thèse de doctorat, Université d'Aix-en-Provence - Marseille, 1978, p. 667, n° 345 Jean-Roger Soubiran, 'Gustav Adolf Mossa, 1883-1971', Nice, 1985, p. 250, n° 337 Sylvie Lombart, Jean-Roger Soubiran, 'Gustav Adolf Mossa, Catalogue Raisonné des oeuvres "symbolistes"', Paris, 2010, p. 423-424, n° A364 Commentaire : Artiste de l'étrange et peintre de l'âme, Gustav Adolf Mossa est l'auteur d'une œuvre surprenante et fascinante, considérable pour qui prend le temps de s'imprégner de l'esprit du maître. Sa période symboliste (1904-1911) représente la quintessence de sa production et reflète une personnalité exceptionnelle dont l'œuvre reste bien souvent cruel et énigmatique mais invariablement subjuguant. L'œuvre de Mossa ne peut être compris qu'au travers de ses rapports avec la musique, la peinture et la littérature, et de son admiration pour Baudelaire, Mallarmé ou Barbey d'Aurevilly. Il fut lui-même auteur de livrets d'opéras et de pièces lyriques. Ses toiles et ses dessins constituent un ensemble de références à des mythes, des fables qu'il manie tel un psychanalyste : conflits des pulsions de vie et des pulsions de mort, plus particulièrement dans la représentation de Salomé qui hante presque tous les symbolistes. Notre dessin doit être replacé dans le contexte de la Première Guerre mondiale lors de laquelle Mossa fut mobilisé. En 1918, il présente au cercle de l'Artistique de Nice une série de treize aquarelles réalisées en 1917 au sein d'une exposition d'œuvres de dix artistes soldats intitulée Visions de guerre. Appartenant à ce cycle, Gretchen est une œuvre profondément germanophobe, une allégorie de l'invasion impériale allemande comme l'artiste en réalisa tant. Il s'inspire ici du mythe de Faust qu'il mit en images quelques années avant, en 1912, pour illustrer l'œuvre musicale de Schumann. Marguerite - dont le diminutif allemand est Greta ou Gretchen - est assoupie au premier plan, Faust qui vient de la trahir échange avec Méphistophélès au second plan. Un vase renversé de myosotis représente le serment d'amour brisé, Marguerite accouche de son enfant mort-né qui prend le visage terrible de l'invasion allemande…
Gustave Adolphe Mossa - Hyalis

Gustave Adolphe Mossa - Hyalis

Original -
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 1150
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
MOSSA.- SAMAIN (Albert).

Hyalis.

Le Petit faune aux yeux bleus. Nombreuses illustrations en couleurs par Mossa (front., vignette au titre, bandeaux, culs-de-lampe, lettrines et compositions h. t. rehaussés de couleurs à l'aquarelle).

P., Ferroud, 1918, gd 8°, br., couv. illustrée rempliée (lég. défraîchie).

Tirage limité à 1020 ex. num. 1/120 Japon impérial contenant 2 états, 1 état en noir sur Chine avec remarque et 1 état en couleurs.
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr