Maurice B. Lemaitre

(1929 ) - Peintre
LEMAITRE Maurice B. Avril À Crouttes - Sur - Marne

Ader /1 déc. 2012
1 200,00 - 1 500,00
1 487,00

Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Maurice B. Lemaitre dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email

 

Variantes du nom de l'artiste :

Bismuth Maurice

 

Dans le catalogue
36

Quelques Oeuvres de Maurice B. Lemaitre

Extrait entre 36 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Maurice B. Lemaitre - Alphabet

Maurice B. Lemaitre - Alphabet

Original 1992
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 185
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
MAURICE LEMAITRE (NE EN 1926) (MAURICE BISMUTH LEMAITRE DIT) ALPHABET, 1992 Gouache sur papier Signée et datée en bas à gauche 65 x 49,5 cm Maurice Lemaître et le lettrisme Dès sa rencontre avec Isou, en décembre 1949, Maurice Lemaître devient à la fois le plus grand propagandiste du mouvement (dont le nom se confond quelques fois avec celui-ci !), mais aussi l'un des artistes majeurs du Lettrisme auquel il ne cesse, depuis plus de soixante ans, d'apporter ses idées. Quand on étudiera l'année 1950 par exemple, on se rendra compte de son extraordinaire odyssée, commençant par publier les premiers articles sur la théorie économique d'Isou, Le soulèvement de la jeunesse, puis aidant ce dernier à sortir un livre de poésie ; précisions sur ma poésie et moi, à dessiner les planches de son roman hypergraphique Les Journaux des Dieux ainsi qu'à monter son film Le Traité de bave et d'éternité. Lemaître publie aussi en 1950 le premier texte théorique d'Isou sur l'art et les premiers écrits de Wolman et Brau, fonde deux revues mythiques : l'une, politique : Front de la Jeunesse et l'autre, dévolue à l'esthétique et devenue la revue emblématique du Mouvement Lettriste : Ur… tout en correspondant avec Céline et publiant des articles sur les camps de concentration français ! Mais l'énergie qu'il déploie n'est pas à sens unique car, au contraire des autres Lettristes passés, présents sinon à venir, il entend répondre aux propositions d'Isou par ses propres créations et contributions sur tous les domaines abordés par celui-ci (le droit, la psychokladogie). C'est ainsi que, toujours lors de cette même année 1950, il publiera ses premiers poèmes (qu'il récitera à la fin de l'année au Tabou et à La Rose Rouge) et dessine les dix premières planches de Canailles, roman hypergraphique devenu un classique. Cette activité, furieuse et joyeuse à la fois, Lemaître la déploiera tout au long de sa vie. C'est ainsi qu'il devient, dès 1951, à 25 ans seulement, le réalisateur d'un film génial Le film est déjà commencé ?, bouleversant les conceptions du cinéma pour forger une séance totale, dite de “syncinéma”, intègrant les spectateurs et prônant la destruction et le renouvellement de l'écran devenu banal et remplacé par différents supports. Dès 1952, il s'attaque également à la photographie qui sera, comme le cinéma, l'un de ses terrains de prédilection. Lemaître est en effet le photographe majeur du mouvement, avec des séries comme Canailles IV (1952), Un soir au Cinéma (1962), Au-delà du déclic (1964), Les Diapos du Colbert (1967), Chronique d'un amour (1971), Photos banales et photos ratées (1971), 24 photos refusées (1984), Mon Egypte (1984)… ainsi que l'auteur du plus grand nombre de photos infinitésimales ou supertemporelles, c'est-à-dire à imaginer ou bien à co-réaliser avec lui, par-delà le temps. Mais c'est le cinéma, domaine dans lequel il a réalisé plus de cent films, qui lui aura finalement permis d'avoir une rétrospective au Centre Pompidou en 1995 Lemaître y propose nombre d'idées qui seront reprises dans le cinéma expérimental dont il est l'un des vrais pionniers avec des films aussi variés que Le film est déjà commencé ? (1951), Un soir au cinéma (1962), Pour faire un film (1963), Chantal D. Star (1968), Le Soulèvement de la jeunesse (1968), Positif-négatif, notre film (1970), Montage (1976), Tous derrière Suzanne pure et dure (1978), 4 films anti-supertemporels (1978) jusqu'à l'ultra contemporain Résilience (2005-2007). Lemaître aura réalisé aussi un nombre impressionnant de peintures, dessins et sculptures où il développe les théories et styles hypergraphiques ou imaginaires, avec des caractéristiques qui lui sont propres. Tout d'abord, dans une avalanche de styles doublés d'une multitudes de techniques, que permettent justement ce nouveau matériau, mais avec quelques constantes qui donnent toute la valeur à son style. Capable à la fois des peintures les plus abouties esthétiquement où la maîtrise technique, parfois absente chez certains de ses camarades, lui permet de réaliser des oeuvres qui sont du niveau des peintres surréalistes par exemple, Lemaître crée aussi des oeuvres radicales et novatrices très épurées. Il n'est pas un seul jour sans que je ne vois un tag dans la rue qui me fasse penser à nombre de ses oeuvres pourtant anciennes, qui surent s'emparer de n'importe quel matériau ready-made pour lui superposer ses écritures-signatures reconnaissables entre toutes. Parmi les nombreuses manifestations dont il s'occupe, citons l'accrochage de la Salle Lettriste au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en 1968, le tout premier Symposium International sur ce mouvement aux USA, dès 1975; mais aussi la fondation de trois Salons pour exposer la peinture lettriste dont Ecritures. Et bien entendu, via sa structure historique, le Centre de Créativité, fondé en 1955, un nombre considérables de revues, au-delà des éditions des livres d'Isou et de ses propres livres et plaquettes, éditées à compte d'auteur et dont le nombre total doit maintenant avoisiner les 500. Maintes de ces éditions témoignent de son originalité d'écrivain hypergraphique - notamment dans des propositions romanesques telles que Les Existentialistes ou Canailles, jusqu'à Roman Futur - reliant, comme à l'image de l'Internet, des notions ou matériaux les uns aux autres, dans un constant souci de lisibilité et de clarté pour qui se donne la peine de décoder ses messages. Le style Lemaître, c'est l'auto-citation, l'autophagie continue, le brouillage de pistes permanent, dans des oeuvres qui semblent à la fois contradictoires, tout en laissant soin de laisser apparentes de nombreuses ramifications communes. Lemaître s'est aussi beaucoup investi dans la danse et le théâtre lettriste, domaines où il réalise chorégraphies et pièces telles que Chorées surprenantes, Kreach, L'Ascension du Phénix M.B, Le Ballet du cerveau…, mais la force de Lemaître réside aussi dans sa puissance de conviction qui le fait s'engager dans la création politique lettriste, - seul mouvement d'avant-garde à n'avoir pas rejoint un parti politique mais à avoir créé le leur -, et ainsi, par exemple, à se présenter aux Législatives de 1967 Les théories économiques nucléaires d'Isou et de Lemaître prônent le soulèvement de la jeunesse, envisagée comme une classe, au-delà de la dialectique marxiste-capitaliste, avec de nombreuses avancées, pour certaines depuis passées dans les moeurs. Mais ces avancées partielles ne sont rien pour quelqu'un qui veut un paradis total et concret, pour lui et pour les autres. Et c'est ainsi qu'il ne cesse, en bon polémiste, de fustiger le moindre écart de pensée ou d'actes de chaque homme politique ou artiste, encore aujourd'hui, probablement, jour où vous lirez cette ligne. L'incessant ajustement avec Isou l'aura finalement, au terme d'un fameux “dialogue Isou-Lemaître”, éloigné de ce dernier à plusieurs reprises et de manières variées, l'amenant à créer des “cercles Lemaître” au sein du groupe Lettriste et n'ayant de cesse de promouvoir les partisans de son approche, tel qu'encore récemment dans la préface de l'exposition Trois Lettristes à la Galerie Satellite avec Christiane Guymer, Marie-Thérèse Richol-Müller et Hélène Richol. Maurice Lemaître est aujourd'hui, en 2012, le seul créateur lettriste historique vivant, la mémoire du Lettrisme : un artiste incontournable aux mille facettes. Frédéric Acquaviva.
Maurice B. Lemaitre - Juin Dans La Valle De L'aubetin

Maurice B. Lemaitre - Juin Dans La Valle De L'aubetin

Original 1995
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 527
D'autres OEUVRES aux enchères
Maurice B. Lemaitre - Port En Bretagne

Maurice B. Lemaitre - Port En Bretagne

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 86
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice LEMAITRE (né en 1929) Port en Bretagne Huile sur toile, signée en bas à droite 21,5 x 27 cm
Maurice B. Lemaitre - Avril À Crouttes - Sur - Marne

Maurice B. Lemaitre - Avril À Crouttes - Sur - Marne

Original -
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Vente aux Enchères: Ader -1 déc. 2012 - Paris
Numéro de lot: 268
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice LEMAÎTRE. Avril à Crouttes - sur - Marne. Huile sur toile. Signée en bas à droite. 46 x 61 cm
Maurice B. Lemaitre - "seerosenteich"

Maurice B. Lemaitre - "seerosenteich"

Original
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 1140
D'autres OEUVRES aux enchères
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Produits
Abonnements
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnements

Qui sommes-nous
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr