Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Jean Auguste Dominique Ingres

France (Montauban 1780 -  Paris 1867 )
INGRES Jean Auguste Dominique  Homme Debout

Eric Caudron
25 mai 2018
Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Jean Auguste Dominique Ingres dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email
Dans le catalogue
313

Quelques Oeuvres de Jean Auguste Dominique Ingres

Extrait entre 313 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Jean Auguste Dominique Ingres -  Homme Debout

Jean Auguste Dominique Ingres - Homme Debout

Original
Estimation:

Prix : Non divulgué
Numéro de lot: 11
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
INGRES Jean Auguste Dominique (d\’après) (Montauban 1780 – Paris 1867) : « Homme debout ». Dessin au crayon noir sur papier vergé bleuté. Signé « Ingres delt » au crayon en bas à gauche. Dessin accompagné d\’une ancienne note manuscrite à l\’encre brune signée « MD ». : « Ingres a donné ce croquis à son ami Léonard Lugardon, peintre genevois, alors qu\’ils travaillaient ensemble à Florence. Le fils de Léonard Lugardon, le peintre Albert Lugardon, m\’a donné ce croquis en 1908 ». Etat A. 27 x 17 cm
Jean Auguste Dominique Ingres -  Portrait Du Comte Alphonse Gérard De Rayneval (1813-1858)

Jean Auguste Dominique Ingres - Portrait Du Comte Alphonse Gérard De Rayneval (1813-1858)

Original 1844
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 15
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
LOT n°15 Jean Auguste Dominique INGRES (Montauban 1780 Paris 1867) Portrait du comte Alphonse Gérard de Rayneval (1813-1858) Crayon noir 31,5 x 23 cm Signé, dédicacé et daté en bas à droite au crayon noir: «Ingres Del. / A Madame Bertin de Vaux / 1844» Bibliographie: Henri Delaborde, Ingres, sa vie, ses travaux, sa doctrine, Paris, Plon, 1870, p.311, n°402 Hans Naef, Eighteen portrait drawings of Ingres, «Master Drawings», New-York, 1966, IV, n°3, p.270, pl.15, rep. Hans Naef, Rayneval portrayed by Ingres, «Master Drawings», New-York, 1974, XII, n°3, p.283. Hans Naef, Die Bildniszeichnungen von J.-A.-D. Ingres, Bern, Benteli Verlag, 1979, Tome III, p.347, cat.395, rep. et Tome V, p.276, cat.395 Ce portrait original a été évoqué pour la première fois dans la littérature en 1870 par Henri Delaborde, auteur d'une monographie sur Ingres. Il fut conservé par l'arrière petite-fille d'Alphonse de Rayneval, Simone de Saint-Seine, au château de Villepreux, ancienne propriété du beau-père du modèle, Auguste Bertin de Vaux (ainsi que la copie par Henri Lehmann du portrait de la comtesse de Rayneval par Ingres). Un autre portrait dessiné de la même époque du comte de Rayneval a réapparu en 1966, provenant de la succession d'un courtier parisien. Il fut publié par Hans Naef dans Master Drawings (voir Hand Naef, Eighteen portrait drawings of Ingres, «Master Drawings», New-York, 1966, IV, n°3, p.271, fig.6, rep.). Les deux portraits furent intégrés dans son corpus (opus cité supra n°394 et n°395). Cette autre version passa ensuite en vente le 28 septembre 1972 au Palais Galliera, présentée comme provenant de l'ancienne collection Sacha Guitry. Bien que les deux versions du portrait dessiné s'avèrent exactement de même format et comportent les mêmes signatures et dédicaces, certains détails permettent de les distinguer. Sur notre feuille, où l'exécution semble plus vivante, le comte de Rayneval apparaît dans une attitude plus décontractée. Le modelé qu'offrent les lignes dessinant son vêtement est plus libre que sur l'autre version où le trait s'avère plus nuancé et la facture plus fine. Selon monsieur Naef, le portrait de Villepreux n'est toutefois «pas dépourvu de la vérité humaine qui caractérise l'art des grands portraitistes». Le spécialiste relève en outre l'impossibilité de considérer notre dessin comme une copie d'après Ingres. Il évoque notamment le fait qu'un copiste se serait arrogé son modèle sans toutes ces libertés. Aussi, sa provenance couplée à la physionomie vive et pleine d'esprit de la figure laissent penser que notre portrait serait la première version dessinée, la seconde ayant unerigidité plus officielle. Le comte Molé, protecteur d'Alphonse de Rayneval et modèle d'Ingres, éleva Rayneval au rang de chef de son cabinet ministériel en 1836 avant de le promouvoir premier secrétaire de la légation française près le Saint-Siège en 1839. Présent à Rome jusqu'en 1844, Rayneval y rencontra Ingres, alors directeur de la Villa Medicis. Une dédicace de la main de l'artiste apposée sur une gravure d'après son portrait du comte Molé atteste des relations qui unissaient les deux hommes. C'est également à Rome que Rayneval rencontra celle qui deviendra son épouse, Louise Bertin de Vaux, petite-nièce de Louis-François Bertin l'Aîné dont le célèbre portrait peint par Ingres en 1832 est aujourd'hui conservé au musée du Louvre. La soeur d'Alphonse, Constance de Rayneval, fut aussi peinte par Ingres en 1841 pour le portrait de Cherubini conservé au musée du Louvre. Notre portrait semble avoir été réalisé lors du passage d'Alphonse de Rayneval en 1844 à Paris. Il ne resta dans la capitale que quelques mois, le temps d'organiser ses noces célébrées en mars 1844, avant de partir pour Saint-Pétersbourg le 1er avril.
Jean Auguste Dominique Ingres -  Portrait De Madame Delphine Ingres

Jean Auguste Dominique Ingres - Portrait De Madame Delphine Ingres

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Vente aux Enchères: Ader -10 nov. 2017 - Paris
Numéro de lot: 84
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jean-Auguste INGRES (1780-1867) Portrait de Madame Delphine Ingres, née Ramel, seconde épouse de l\’artiste (épousée le 15 avril 1852) Mine de plomb et mise au carreau sur calque contrecollé. Porte le timbre de l\’atelier en bas gauche (Lugt 1477). (Quelques rousseurs, piqûres et traces de colle dans les coins). 14 x 13 cm Étude pour les portraits de Madame Ingres, née Ramel, deuxième épouse de Jean-Auguste Ingres, l\’un dessiné en 1855 (au Fogg Art Museum), et l\’autre peint en 1859 (Collection O. Reinhart, Winterthur) (H. Naet, Die Bildniszeichungen von J.A. Ingres, Bern, 1980, T. III, page 485, fig. 2 et 3, T V, page 354, n° 436, reproduit).
Jean Auguste Dominique Ingres - Étude De Jeune Homme De Profil

Jean Auguste Dominique Ingres - Étude De Jeune Homme De Profil

Original -
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 19
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jean-Dominique INGRES (1780-1867)

Étude de jeune homme de profil vers la gauche, tenant une coupe Pierre noire. Signé et annoté en bas à gauche «Ingres à Monsieur Timbal, 1860». 26,2 x 17 cm, mis au carreau Étude pour la figure de jeune homme à droite dans la composition «L'ge d'or» conservée au château de Dampierre. Provenance: Ancienne collection du duc de Trévise.
Jean Auguste Dominique Ingres -  Histoire De La Céramique

Jean Auguste Dominique Ingres - Histoire De La Céramique

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 28
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jean Dominique Gustave AROSA (1818-1883). Histoire de la Céramique, planches en phototypies inaltérables par Auguste Demmin. Librairie Renouard 6 rue de Tournon. 97 planches accompagnées d'un texte. In folio 45 x 32 cm avec marge. Exemplaire incomplet. PAPÉTERIE - IMPRIMERIE - CÉRAMIQUE - VERRERIE. France et étranger. 36 tirages gélatino-argentiques d'époque et documents. Fabrication du papier, typographie, linotype électronique. Reproduction d'oeuvres, catalogues : La céramique d'Aire-sur-la-Lys, L'électricité auxilière précieux du céramiste, Joseph Saltalamacchia et Cie à Vallauris, cartes de visites...
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr