Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Jacob Philipp Hackart

Germany (1737 -  1807 ) Wikipedia® : Jacob Philipp Hackart
HACKART Jacob Philipp Etude D'arbres

Artcurial | Briest - Poulain - F. Tajan
13 nov. 2015
Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Jacob Philipp Hackart dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email
Dans le catalogue
315

Quelques Oeuvres de Jacob Philipp Hackart

Extrait entre 315 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Jacob Philipp Hackart - Maison De Pêcheurs À Saint-valéry-sur-somme

Jacob Philipp Hackart - Maison De Pêcheurs À Saint-valéry-sur-somme

Original 1767
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 51
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
JACOB PHILIPP HACKERT (PRENZLAU 1737-1807 SAN PIETRO DI CAREGGI) Maison de pêcheurs à Saint-Valéry-sur-Somme signé et daté 'I : P : Hackert. f / 1767.' (au centre à gauche) ; porte une inscription 'Maisons de Pêcheur / à Ste Vallery Sur la Some.' (au verso) huile sur toile, non rentoilée 30,9 x 44 cm. (12 1/8 x 17 3/8 in.) Formé à Berlin, le peintre allemand Jakob Philipp Hackert est principalement reconnu pour son intense activité de paysagiste qui fera de lui l\’un des peintres les plus en vue en Europe dans ce genre dans le dernier tiers du XVIIIe siècle. Si la majeure partie de sa carrière se déroule en Italie, Hackert, lorsqu\’il quitte l\’Allemagne en 1765, se rend dans un premier temps en France, où il restera trois ans, avant d\’entamer le voyage qui le mènera en Italie. C\’est à ce bref épisode français qu\’il faut rapporter cette charmante toile, dans un parfait état de conservation. En France, Hackert fréquente les artistes de la colonie allemande qui se sont regroupés autour du graveur Jean-George Wille (1715-1808). Ensemble, ils effectuent de nombreux voyages en Normandie et dans la Somme, afin de dessiner sur le motif. Cette œuvre est particulièrement intéressante car elle constitue l\’un des rares témoignages de ces excursions artistiques, autant qu'elle atteste de l\’évolution de la peinture de Hackert, alors qu\’il subit nettement l\’influence de Vernet, dont il a pu voir les œuvres à Paris et dont les qualités atmosphériques des ciels l\’inspirent de toute évidence. L\’on y retrouve également le goût pour cette précision topographique minutieuse qui sera, tout au long de sa carrière, l\’une des caractéristiques principales de l\’œuvre de Hackert.
Jacob Philipp Hackart - Paysage Montagneux D\’italie

Jacob Philipp Hackart - Paysage Montagneux D\’italie

Original
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 54
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
LOT n°54 Jacob Philipp HACKERT (Prenzlau 1737 - San Piero di Carregi 1807) Deux dessinateurs dans un paysage montagneux d\’Italie Plume et encre noire, lavis gris sur traits de crayon noir 31 x 22,5 cm Annoté en bas au centre dans la marge au crayon noir peu lisibles et au verso « Hackert » en bas à droite et en haut à droite « 1891 » au crayon rouge Petites taches Provenance : ancienne collection R. Lamponi , son cachet en bas à gauche (L.1760) ancienne collection H.A. Cornill-d\’Orville ?, son cachet en bas à droite (L.529)
Jacob Philipp Hackart - Etude D'arbres

Jacob Philipp Hackart - Etude D'arbres

Original 1800
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 103
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Description:

Jakob Philipp Hackert

Prenzlau, 1737 - San Piero, 1807

Etude d'arbres

Plume et encre noire

Localisé, daté et signé 'all' Averna 1800 Filippo Hackert f.' en bas à gauche

Sur papier filigrané 'J W'

(Restaurations)

Sans cadre

'STUDY OF TREES', PEN AND BLACK INK, SIGNED AND DATED, BY J. B. HACKERT

h: 76 w: 54 cm

Provenance : Succession du prince Henri d'Orléans, comte de Paris ;

Sa vente, Paris, Hôtel Drouot, Mes Nicolay, Delorme et Fraysse, 30 octobre 2000, n°12 ;

Acquis lors de cette vente par l'actuel propriétaire

Commentaire : Lors de son séjour en Italie dans les années 1770, Jacob Philipp Hackert se forgea une réputation de peintre paysagiste talentueux et fut appelé à la cour de Naples, auprès du roi Ferdinand IV de Bourbon. Il séjourna quelque temps en Toscane, à l'abbaye de la Verna, située sur le Mont Verna. Cette montagne à la roche calcaire, sur laquelle des hêtres et des conifères prennent racine, domine la vallée de Casentino. Le paysage toscan inspira Hackert qui l'évoquera dans plusieurs de ses compositions de l'époque.

Notre dessin témoigne de l'intérêt porté par l'artiste à la botanique et à la géologie. D'ailleurs, en 1803, il envoya une lettre à son ami Johann Wolfgang von Goethe à Weimar, à propos de sa visite dans cette région, en lui dépeignant toute la beauté naturelle du lieu.

Le Museum Kunstpalast de Düsseldorf possède trois autres œuvres de l'artiste, à la composition similaire et datant également de 1800 (Voir Hilmar M. Klemke OHG, 'Hackert - Kniep', Düsseldorf, 2001).
Jacob Philipp Hackart - Deux Paysages Fluviaux Animés De Personnages

Jacob Philipp Hackart - Deux Paysages Fluviaux Animés De Personnages

Original
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 53
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jakob Philipp Hackert

Prenzlau, 1737 - San Piero di Careggi, 1807

Deux paysages fluviaux animés de personnages

Paire d'huiles sur cuivres

Signés et datés 'Jacq : Phil : Hackert. f. / 1766' en bas à gauche pour l'un et en bas à droite pour le second

'VIEWS OF NORMANDY', OIL ON COPPER, A PAIR, SIGNED, BY JAKOB PHILIPP HACKERT

h: 27 w: 34,50 cm

Provenance : Dans la famille des actuels propriétaires dans leur propriété normande depuis le XIXe siècle ;

Collection particulière, Paris

Commentaire : La présence d'artistes français et italiens au sein des cours du Saint Empire dès le début du XVIIIe siècle est bien connue. Moins souvent cités, les déplacements d'artistes allemands vers le reste de l'Europe furent également très importants au cours du Siècle des Lumières et la carrière du paysagiste Jacob Philipp Hackert qui le mena à Stockholm, Paris, Rome, Naples et Florence en est l'un des meilleurs exemples.

Natif de Prenzlau, Jacob Philipp Hackert fut formé dans l'atelier de son père Philipp puis de l'un de ses oncles à Berlin, dont il rejoignit l'Académie des Beaux-Arts en 1758. Il arriva à Paris en 1765 où il fréquenta son compatriote Johann Georg Wille et se familiarisa avec l'œuvre de Joseph Vernet qu'il copia et grava. Au cours de ce séjour français, Hackert visita en 1766 la Normandie en compagnie de son frère Johann Gottlieb, du peintre Nicolas Pérignon et de l'artiste anglais Samuel Hieronymus Grimm. Un carnet de quarante-trois croquis reproduisant des paysages et des monuments observés et soigneusement localisés constitue un précieux témoignage de ce voyage1.

Nos deux paysages sont datés de cette même année 1766. Ils furent probablement peints à Paris, au retour de ce séjour normand et réalisés en pendant, formule que Hackert pratiqua tout au long de carrière. Les amateurs affectionnaient particulièrement les paysages fonctionnant en paire, permettant un accrochage modulable. Le chien se trouvant à gauche de l'un de nos tableaux, tourné vers l'extérieur, et peut-être vers les pêcheurs du second tableau, est un exemple des possibilités offertes par ce type de compositions.

Nous pouvons reconnaître sur l'un de nos tableaux un château que Hackert a reproduit au sein de son Voyage de Normandie à la page 32 (Fig. 1). Ce bâtiment y est localisé 'a Rouen'. Nous pourrions situer notre composition à partir d'un point de vue partant de Sahurs ou Hautot-sur-Seine, la ville de Rouen étant cachée derrière le rocher, la Seine tournant en amont vers la gauche, l'on apercevrait dans le fond, la colline Sainte-Catherine, elle-même sur la rive droite de la Seine mais en amont de Rouen. L'architecture du château représenté ne correspond pas avec exactitude au manoir de Marbeuf à Sahurs, ni même aux différentes propriétés situées à Hautot-sur-Seine mais semble s'en inspirer, notamment par son faitage élancé.

Ces paysages ne correspondent vraisemblablement pas à une réalité topographique et rassemblent plutôt des motifs que Hackert savait parfaitement décliner (groupes de pêcheurs, embarcations, rochers, arbres), qui sont ici alliés à la Seine et à des édifices normands, permettant ainsi de séduire la clientèle française et parisienne. Cette science de la composition des paysages trouva naturellement son aboutissement en Italie où Hackert se rendit dès 1768 et où il connut un très grand succès.

Ces deux tableaux ont la particularité d'être peints sur cuivre, support permettant une grande finesse d'exécution et procurant un coloris conservant toute sa vivacité. Grâce à ce type de support nos tableaux, malgré une ancienneté de plus de 250 ans, sont présentés dans un état de conservation absolument parfait.

1 - L'album est titré Voyage de Normandie, signé et daté. Il est aujourd'hui conservé au sein des collections du château de Weimar (Inv. KK 10671).

Nous remercions Madame Claudia Nordhoff de nous avoir aimablement confirmé l'authenticité de ces tableaux d'après photographie. Une expertise en date du 28 mai 2012 sera remise à l'acquéreur.

Expertise du Dr. Claudia Nordhoff (English) .pdf >


Jacob Philipp Hackart - Le Retour De La Pêche

Jacob Philipp Hackart - Le Retour De La Pêche

Original 1766
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 498
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
JAKOB PHILIPP HACKERT (PRENZLAU 1737-1807 SAN PIETRO DICARAGGI)
Le retour de la pêche, un bateau amarré; et Pêcheurs remontant leurfilet dans une baie
signé et daté 'J.P. Hackert. 1766' (1), et avec inscriptions'Dessiné d'après Nature à Cottebec par Jacq: Phi: Hackert + 1766.'(2)
craie noire, plume et encre noire, aquarelle, rehaussé deblanc
209 x 285 mm. (une paire) (2)
Lot Notes
En 1766, Hackert séjourna en France où il découvrit Paris et laNormandie. Dans cette région, il visita Les Andelys, Rouen, Bolbec,Le Havre et Caudebec-en-Caux, comme en témoigne un carnet dedessins conservé à Weimar (Kunstsammlungen, Inv. no. KK 106.71;voir T. Weidner, Jakob Philipp Hackert. Landschaftsmaler im 18Jahrhundert, Berlin, 1998, pp. 20-21, p. 170 note 126). Lesprésents dessins représentent probablement des vues deCaudebec-en-Caux, comme l'indiquerait la date et l'inscription'Cottebec' apparaissant sur l'une des deux feuilles, faisantcertainement référence à une ancienne appellation du village, ou àsa retranscription phonétique. Un tableau publié par C. Nordhoffporte au dos de la toile une inscription similaire au présent, mêmesi il ne représente pas cette vue (Jakob Philipp Hackert, 1737-1807Verzeichnis seiner Werke, Berlin, 1994, no.15).
Nous remercions madame Claudia Nordhoff pour son aide apportée à larédaction de cette notice.
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr