Maurice Denis

France (Granville 1870Paris 1943 ) - Œuvres Wikipedia® - Maurice Denis
DENIS Maurice Mare De La Forêt De Marly

Ader /14 nov. 2014
15 000,00 - 20 000,00
27 500,00

Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Maurice Denis dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email
Les clients ayant consulté Maurice Denis ont également consulté :
Charles Camoin, Salvador Dali, Constantin Terechkovitch, Mikhail Larionov, Rene Victor Auberjonois, Camille Graeser, Georges Rouault
Dans le catalogue
570

Quelques Oeuvres de Maurice Denis

Extrait entre 570 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Maurice Denis - Matin De Pâques En Mauve

Maurice Denis - Matin De Pâques En Mauve

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 62
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS (1870-1943) Matin de Pâques en mauve, vers 1896 (Esquisse pour Noli me tangere) Huile sur carton, signée vers le bas à gauche. 46 x 60,5 cm (Accidents). Provenance: - Acheté par Vollard à Maurice Denis en février 1900 - Ancienne collection Galéa Un certificat de Dominique Maurice-Denis en date du 22 avril 1975 sera remis à l'acquéreur (avec comme support huile sur toile). Dominique Maurice-Denis indique dans son certificat que "Le même thème a souvent été repris par Maurice Denis, par exemple dans les tableaux exposés à l'Orangerie en 1970 sous les numéros 26 (Matin de Pâques ou Mystère de Pâques, 1891) reproduit en couverture du catalogue ou 59 (Matin de Pâques, vers 1893) reproduit page 37)". Bibliographie: Figurera dans le catalogue raisonné de l'oeuvre de Maurice Denis actuellement en préparation par Claire Denis et Fabienne Stahl
Maurice Denis - Hommage À L'enfant Jésus

Maurice Denis - Hommage À L'enfant Jésus

Original 1905
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 30
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS - 1870-1943 ÉTUDE DE FIGURES ASSISES POUR L'«HOMMAGE À L'ENFANT JÉSUS», 1905 Fusain et pastel monogrammés en bas à gauche. 38 x 59 Provenance: Ancienne collection Gabriel THOMAS. Cette oeuvre figure dans les archives du catalogue raisonné de l'artiste et est reproduite dans l'album MARTY sous le n° VIII. Un certificat de Madame Claire DENIS sera remis à l'acquéreur
Maurice Denis - Mater Beata

Maurice Denis - Mater Beata

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 40
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS (1870 - 1943) Mater Beata. Gravure en couleur, monogrammée «MD» et numérotée «LM» dans la planche. Titrée, numérotée «26/25» et dédidacée «A Monsieur l'Abbé Vincent Rouillard, le bon ange de ùa chère Anne Morin son reconnaissant. Dr Louis Moret. 28 - 10 - 1948». Porte la mention au dos «Gravure sur bois polychrome de Maurice Denis (1870-1943). Monogramme vertical à droite. Gravé par son ami Louis Mont (1871 - 1952). Sa femme Marthe et ses enfants ont entièrement confirmé cette composition mater beata». Vue: 26,5 x 20,5 cm
Maurice Denis - Mare De La Forêt De Marly

Maurice Denis - Mare De La Forêt De Marly

Original 1932
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Vente aux Enchères: Ader -14 nov. 2014 - Paris
Numéro de lot: 199
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS (1870-1943) Mare de la forêt de Marly, vers 1932 Huile sur carton. Signée en bas à droite. 46 x 61 cm Provenance : - Acquis auprès de l'artiste en 1934 par A. Lodz lors de l'exposition de Nantes (CDV n° 1484). - Collection particulière anonyme (acquis auprès de M. Lodz). - Vente Ader-Picard-Tajan, 20 juin 1991, Paris, n° 26 reproduit. - Collection particulière, Neuilly-sur-Seine. Exposition : - Maurice Denis, Galerie Charpentier, 1933, Paris, n° 42. - Maurice Denis, Galerie Mignon-Massart, Nantes, 1934, n° 27. L'œuvre est référencée dans les archives du Catalogue Raisonné sous le numéro 932.0013.
Maurice Denis - Portrait De Jeanne Chaumat Et Sa Fille Violette

Maurice Denis - Portrait De Jeanne Chaumat Et Sa Fille Violette

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 176
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS (1870-1943) Portrait de Jeanne Chaumat et sa fille Violette, 1924 Pastel signé et daté en haut à gauche. 51 x 64 cm Nous remercions Claire Denis et Fabienne Stahl qui ont confirmé l'authenticité de cette oeuvre et qui nous ont aimablement communiqué les informations suivantes: Madame Chaumat, que Maurice Denis avait rencontrée lors de sa cure à Vichy (19 juin-9 juillet 1924), était cousine de Lisbeth Graterolle, seconde épouse du peintre. Son mari, le docteur Chaumat, travaillait dans l'établissement thermal de Vichy, Service d'hydrothérapie médicale, que Denis a fréquenté lors de sa cure. Dans une lettre à sa femme, Denis écrit le 19 juin 1924 (archives familiales): "À deux heures j'étais chez Jeanne Chaumat, dans un petit jardin ravagé par les enfants. Son mari dormait, je ne l'ai vu qu'à 5h à l'Etablissement; et comme je suis de la famille de Sèze, il m'a donné un carnet gratuit pour mes douches que désormais son doucheur me donnera (c'était 7 fr. chaque fois! Avantage d'être de ta famille!) Et demain concert. Entre temps, après avoir pas mal causé, (de toi surtout) avec ta cousine qui est très gentille, très simple, et même agréable à regarder, j'ai fait toute la promenade le long de l'Allier jusqu'au pont". Il évoque une seconde visite chez Mme Chaumat le 22 juin 1924. Le 26 juin 1924, il lui écrit encore: "As-tu écrit à J. Chaumat? Son mari décidément très déprimé a eu une syncope ce matin en donnant une douche. Il a eu 40° à midi. J'avoue que je suis étonné de son calme: elle a vaguement posé dans son jardin presque toute l'après-midi pour un pastel que je fais d'elle, et que je voudrais bien que tu voies". Enfin, le 27 juin 1924, il lui écrit: "Conseille-moi pour ces croquis/d'après les Chaumat. Tu seras contente de les voir. Puis-je les remporter quitte à les leur renvoyer? Ou bien, pour ne pas m'en aller avec, lui demander de les apporter à Paris, pour que tu les voies? Mais quand vient-elle? De plus c'est au pastel. Je serai obligé de fixer". Dans les lettres de Jeanne Chaumat à Denis conservées à la documentation du musée Maurice Denis, l'une d'elle, envoyée le 24 juillet 1924 (21, rue Chamel, Vichy) (inv. Ms 2149) évoque l'envoi par Denis des pastels, qu'elle va apporter à Lorenceau pour encadrement. Evoquant sa séance de pose, elle lui écrit: "Quant au plaisir que j'ai à retrouver nos effigies, vous le savez. Je me trouve mille beautés inconnues sous votre crayon (...). [Vos dessins] évoquent nos causeries dans notre petit jardin pendant les heures de pose et aussi pendant ces moments d'angoisse [son mari malade] où vous avez été l'ami parfait que je n'oublierai jamais". Trois enfants sont évoqués dans leur correspondance: Luc, Paule et Violette. Au Carnet des Dons et Ventes du peintre, figurent "5 pastels portraits" à Jeanne Chaumat (n°1194, fin 1924). Celui-ci ferait logiquement partie de cette série
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Produits
Abonnements
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnements

Qui sommes-nous
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr