Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Maurice Denis

France (Granville 1870 -  Paris 1943 ) Wikipedia® : Maurice Denis
DENIS Maurice Paysannes De Monte-cassino

Sotheby's /6 juil. 2017
45 555,50 - 68 333,25
Non adjugé

Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Maurice Denis dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email
Les clients ayant consulté Maurice Denis ont également consulté :
Charles Camoin, Salvador Dali, Constantin Terechkovitch, Mikhail Larionov, Rene Victor Auberjonois, Camille Graeser, Georges Rouault
Dans le catalogue
695

Quelques Oeuvres de Maurice Denis

Extrait entre 695 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Maurice Denis - Portrait De Cornélie Siohan-psichari

Maurice Denis - Portrait De Cornélie Siohan-psichari

Original 1922
Estimation:

Prix :

Prix Net
Vente aux Enchères: Aguttes -23 oct. 2017 - Paris
Numéro de lot: 31
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS (1870-1943) Portrait de Cornélie Siohan-Psichari, 1922 Huile sur toile, dédicacée en haut à gauche, signée et datée en haut à droite 60.5 x 51 cm - 23 1/2 x 20 in. Oil on canvas, dedicated upper left, signed and dated upper right Le certificat rédigé par Claire Denis, petite-fille et experte de l'oeuvre de l'artiste, sera remis à l'acquéreur. PROVENANCE Collection Cornélie Siohan Psichari, offert par l'artiste (CDV 1147) et transmis familialement depuis BIBLIOGRAPHIE Suzanne Barazzetti-Demoulin, «Maurice Denis», Paris, Grasset, 1945, p. 225, 2011 Delphine Grivel, «Maurice Denis et la musique», Lyon, Symétrie, p. 73 Cette toile figure dans les archives du Catalogue raisonné de l'oeuvre de Maurice Denis préparé par Claire Denis et Fabienne Stahl sous le numéro d'indexation 922.0013 EXPOSITION Maurice Denis, musée des Arts décoratifs (1888-1924), Paris, 1924. n° 310 Maurice Denis représente ici Cornélie en buste jouant du violon. Une partition repose sur la table, mais la jeune fille ne la regarde pas; ses yeux sont fixés sur le peintre. Elle esquisse d'ailleurs un léger sourire, témoignant ainsi de l'amitié qu'elle porte à Denis. La présence de l'instrument n'est pas anodine. Maurice Denis est un passionné de musique. Il assiste à de très nombreux concerts et côtoie compositeurs et interprètes, dans le cadre notamment des salons parisiens qu'il fréquente à partir de 1890. Denis fait ainsi la rencontre d'Ernest Chausson, Debussy ou encore Paul Dukass. La musique est, en outre, une source d'inspiration essentielle de l'oeuvre de l'artiste. Denis lui consacrera pas moins de quarante tableaux, une cinquantaine de lithographies ainsi qu'une vingtaine de décors dont l'Histoire de la musique, une frise monumentale qui orne aujourd'hui encore la coupole du Théâtre des Champs-Elysées. Instant musical est donc à la fois un hommage à l'amie du peinte, Cornélie Siohan-Psichari, et à la musique. Le tableau rend compte du talent de Maurice Denis. La composition est admirablement maîtrisée, le dessin est clair, précis. Les mains, parfaitement exécutées, et l'instrument de musique occupent tout le centre du tableau; la musique constitue, au même titre que la jeune femme, le sujet du tableau. Un certain nombre d'éléments font, dans cette oeuvre, écho à la période nabi de Denis. Le peintre ne s'intéresse absolument pas à la profondeur. Il module très peu ses formes, ce qui aboutit à l'aplatissement général de la composition -à l'instar des estampes japonaises. L'oeuvre revêt en outre un aspect très décoratif, permis par la multiplication des motifs sur la robe et les cousins ainsi que le jeu de complémentarité des couleurs. Maurice Denis shows Cornélie in half-length, playing the violin. A score lies on the table, but the girl is not looking at it; her eyes are fixed on the painter. She is also gently smiling: a sign of her great friendship with Denis. The presence of the instrument is significant. Denis loved music, attended numerous concerts and rubbed shoulders with various composers and performers, particularly in the Paris salons he frequented from 1890 onwards. He thus met Ernest Chausson, Debussy and Paul Dukas. In addition, music was a vital source of inspiration in his work. He devoted no fewer than 40 paintings to it, together with fifty-odd lithographs and twenty or so decorative works, including l'Histoire de la musique, a monumental freeze that now adorns the cupola of the Théâtre des Champs-Elysées. Instant musical is thus a tribute both to the painter's friend, Cornélie Siohan-Psichari, and to music. The painting illustrates Denis' considerable talent. The composition is admirably mastered, and the drawing is clear and precise. The perfectly-executed hands and the musical instrument occupy the entire centre of the picture - for music is just as much the subject of the painting as the young woman. Various aspects hark back to the artist's Nabi period. The painter was not at all interested in depth. He modulated his forms very little, making for the general flatness of the composition - rather like a Japanese print. The work also has a highly decorative side, created by the prolific patterns on the dress and cushions, and the play with complementary colours. «Soeur cadette d'Ernest Psichari, Corrie Siohan (née Cornélie Psichari, 1894-1982) était violoniste. Denis la connaît par sa mère Noémie, fille d'Ernest Renan, épouse divorcée de Jean Psichari, rencontrée en 1914 en Bretagne; la famille vit à Paris, dans l'ancien hôtel du peintre Ary Scheffer, rue Chaptal, actuel musée de la Vie romantique (Corrie Siohan en héritera et en fera don à l'État), et passe l'été dans une maison dominant la plage de Trestrignel, du côté opposé à Silencio (la maison du peintre) - en souvenir de Rosmapamon où s'est éteint Ernest Renan. Denis fréquente Corrie pendant l'été 1921 en Bretagne, fraîchement mariée au chef d'orchestre et compositeur Robert Siohan. En décembre 1922, le peintre lui fait cadeau de son portrait, dans lequel il la montre interprétant une partition de Bach, son violon représenté en un fort raccourci à partir de croquis exécutés à Perros [ct.74-12, 16, 18 et 20]. \“Le tableau est arrivé hier matin et aussitôt il a rempli la maison de clarté. [...] La réalisation en est tellement parfaite, c'est à la fois un portrait ressemblant et une oeuvre de vous, une oeuvre de maître profondément originale et sensible./Vous nous avez gâtés au-delà de toute limite, jamais vous ne saurez ce que vous mettez dans notre vie: ambiance élevée de chaque jour, efforts d'art quotidiens, et la pensée de votre précieuse amitié qui nous est un vrai soutien.\” (Corrie Siohan à MD, Ms 9113 fo 1, 17 décembre 1922). Denis réalisera un autre portrait d'elle onze ans plus tard.» Claire Denis Nous remercions Claire Denis pour la rédaction de cette notice
Maurice Denis - Recueillement Maternel

Maurice Denis - Recueillement Maternel

Original
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Numéro de lot: 23
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Description: Maurice DENIS 1870 - 1943 Recueillement maternel - 1923 Huile sur toile Signée et datée à gauche "MAURICE DENIS 1923" h: 101 w: 81 cm Provenance : Acquis auprès de l'artiste par Gabriel Thomas Vente Paris, Me Ader, Collection Gabriel Thomas, 13 juin 1946, lot 65 Vente Paris, Me Bellier, 27 février 1957,lot 65 Diverses collections particulières Collection Paul Lombard Expositions : Paris, Galerie Druet, Maurice Denis,1924, n°21 Paris, Salon des Tuileries, n°435 Paris, Musée des Arts décoratifs,Maurice Denis, n°323 Paris, Galerie Barbizon, Post-Impressionnisme, avril-mai 1979 Bibliographie : P. Jamot, « L'enfant dans l'oeuvre de Maurice Denis» in L'Enfant, 32e année, n°277, juillet-août 1925, p. 173 S. Barazzetti-Demoulin, Maurice Denis, Grasset, Paris, 1945, pp. 292, 293 Cette oeuvre sera incluse dans le catalogue raisonné de l'oeuvre de Maurice Denis actuellement en préparation par Madame Claire Denis. Commentaire : Un certificat de Dominique Denis sera remis à l'acquéreur. Un certificat de Madeleine Follain Denis sera remis à l'acquéreur. Un certificat de Madame Claire Denis sera remis à l'acquéreur. Il s'agit d'un portrait de Lisbeth,la seconde épouse du peintre, avec son fils Baptiste, né le 19 juillet 1923, dans une chambre du Prieuré. Maurice Denis en a tiré une lithographie pour l'album Maîtres et Petits Maîtres d'aujourd'hui. Maurice Denis, Galerie des Peintres graveurs, 1926 (3e planche de l'album, 280 x 199 mm, Cailler n°147 reproduit). Entre les ventes de 1946 et 1957, le tableau a été coupé, de 30 cm en haut, dans le ciel, et de 5 cm à droite. Oil on canvas; signed and dated on the left
Maurice Denis - Les Amours

Maurice Denis - Les Amours

Original 1892-1898
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 171
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
DENIS Maurice (Granville 1870 - St Germain en Laye 1943) "Les Amours". 1892-1898. RARE SUITE COMPLETE de 13 LITHOGRAPHIES ORIGINALES, imprimées en couleurs. Epreuves sur papier vélin fin. Titre imprimé en marge de chaque pièces. Référence: Johnson, n°32. Le tirage fut effectué en 1898, par Clot, l'un des habiles imprimeurs de lithographies en couleurs. Editée par Ambroise Vollard (1868-1939), 6 rue Laffitte. J.32, Cailler 107-119. RARE et exceptionnelle SUITE COMPLETE des douze planches plus la page de titre. (Page de titre: 59x45/Les autres planches: 52,5 x 40 environ chaque) - Etat A (Les marges légèrement insolées, quelques rousseurs claires pour la page de titre) -
Maurice Denis - Paysannes De Monte-cassino

Maurice Denis - Paysannes De Monte-cassino

Original 1903
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 166
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice Denis PAYSANNES DE MONTE-CASSINO SIGNED 'MAURICE DENIS' AND DATED '1903' (LOWER LEFT); OIL ON CANVAS. PAINTED IN 1903. 1870 - 1943 signé MAURICE DENIS et daté 1903 (en bas à gauche) huile sur toile 57,7 x 73,2 cm; 22 3/4 x 28 7/8 in. Peint en 1903. Provenance Vente: Paris, Palais Galliera, 19 juin 1963, lot 32 Catalogue Note Cette œuvre sera incluse au Catalogue raisonné de l'œuvre de Maurice Denis actuellement en préparation par Claire Denis et Fabienne Stahl.
Maurice Denis - Jeune Femme Jouant De La Harpe

Maurice Denis - Jeune Femme Jouant De La Harpe

Original 1904
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 68
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Maurice DENIS (Granville, 1870 - Paris, 1943) Jeune femme jouant de la harpe Pierre noire, pastel et rehauts de blanc. Signé en bas à gauche: «MAURIC DENIS». 34,3 x 35,5 cm Ce dessin peut être mis en relation avec une des jeunes filles jouant de la harpe dans le panneau L'Oratorio, panneau central de la décoration L'éternel été. En 1904 en effet, Maurice Denis reçut la commande de panneaux décoratifs destinés au salon de musique de Curt von Mutzenbecher, intendant du théâtre impérial de Wiesbaden, décoration réalisée l'année suivante et qui constitue le premier grand décor classique de Maurice Denis. Nous remercions Claire Denis d'avoir confirmé l'authenticité du dessin.
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr