Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Jean Francois De Troy

France (Paris 1679 -  Roma 1752 )
DE TROY Jean Francois Erigone

Artcurial | Briest - Poulain - F. Tajan
31 mars 2016
Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Jean Francois De Troy dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email

 

Variantes du nom de l'artiste :

Troy De Jean François

 

Dans le catalogue
161

Quelques Oeuvres de Jean Francois De Troy

Extrait entre 161 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Jean Francois De Troy - Angélique Et Médor

Jean Francois De Troy - Angélique Et Médor

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 33
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
JEAN-FRANÇOIS DE TROY (PARIS 1679-1752 ROME) Angélique et Médor inscrit 'ANGEL[...] / ET / MED[...]' (sur le tronc d'arbre) huile sur toile 112 x 97,7 cm. (44 1/8 x 38 ½ in.) Provenance Collection O. Lassen, Rheydt, en 1927. Collection privée, Allemagne. Literature C. Leribault, Jean-François de Troy (1679-1752), Paris, 2002, p. 256, no. P.96, ill. Longtemps donnée à Charles de la Fosse, cette belle composition a été rendue à Jean-François de Troy par Pierre Rosenberg, sur la base d\’une photographie, attribution confirmée par l\’expert de l\’artiste, Christophe Leribault, dans sa monographie de 2002, alors que le tableau n\’avait pas encore réapparu. Le sujet, bien connu, est tiré du chant XI du Roland furieux de l\’Arioste (1532). Médor est un chevalier sarrasin, qui, par amour pour Angélique, grave leurs deux noms sur l\’écorce d\’un arbre. Ce geste sera à l\’origine de la folie de Roland lui aussi éprit d\’Angélique, et perdant la raison par jalousie. Dans une gamme colorée chaude et vibrante, correspondant au goût de l\’époque marquée par un retour aux coloris rubéniens et vénitiens, Jean-François de Troy présente la scène en une idylle bucolique et sensuelle.
Jean Francois De Troy - La Vierge En Prière

Jean Francois De Troy - La Vierge En Prière

Original
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 494
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Description: Jean-François de Troy Paris, 1679 - Rome, 1752 La Vierge en prière Huile sur toile (Restaurations) Sans cadre The Virgin in prayer, oil on canvas, by J. F. de Troy h: 64 w: 48 cm Commentaire : Cette figure de la Vierge à l'expression douloureuse, les mains jointes dans une prière silencieuse, est préparatoire au 'Portement de croix' peint par Jean-François de Troy en 1751 pour la cathédrale de Besançon et toujours en place aujourd'hui. Une autre étude peinte sur toile de même dimension que la nôtre représente la figure du Christ, au centre de la composition finale, en buste. Ces études préparatoires sur toile sont très rares dans l'œuvre de Jean-François de Troy (voir C. Leribault, 'Jean-François de Troy, 1679-1752', Paris, 2002, p. 414-415, n° P.338 et P.339).
Jean Francois De Troy - Le Christ Et La Samaritaine

Jean Francois De Troy - Le Christ Et La Samaritaine

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 125
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jean-François de TROY (1679-1752) Le Christ et la Samaritaine Toile 97 x 75 cm Provenance: Londres, Art Collector Association, 1921, avec son pendant (selon C.Leribault). Vente Christie\’s New York 4.06.2009, n°85. Bibliographie: Christophe Leribault, Jean François de Troy Arthena éditeur, cat. P.17 reproduit p. 217 (reproduit à l\’envers) Localisation inconnue, le tableau n\’était connu que par une photo noir et blanc conservée à la Witt Library de Londres, sous l\’attribution à Le Sueur avec son pendant le Souper à Emmaüs (Leribault op cit cat. P.18).
Jean Francois De Troy - Erigone

Jean Francois De Troy - Erigone

Original 1721
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Numéro de lot: 118
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jean-François de Troy
Paris, 1679 - Rome, 1752
Erigone
Huile sur toile
Signée et datée 'DeTroy. 1721.' en bas à droite
'ERIGONE', OIL ON CANVAS, SIGNED AND DATED, BY J.-F. DE TROY
h: 81 w: 65,50 cm
Provenance : Collection R. Spreng, Bâle, en 1928 ;
Collection Alfred Hoffman, Familie Hoffmann- La Roche, Bâle ;
Puis par descendance ;
Vente anonyme ; Zürich, Koller, 18 mars 2008, n° 3089 ;
Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Me Aguttes, 11 juin 2012, n° 36 ;
Collection particulière
Expositions : 'Ausstellung von Kunstwerken des 15. -18. Jahrhunderts aus Basler Privatbesitz', Bâle, Kunstverein, 1928, n° 109
Bibliographie : Otto Fischer, "Kunstwerke des 15.- 18. Jahrhunderts aus Basler Privatbesitz", in 'Pantheon', I, janvier - juin 1928, p. 305, fig. 310 (comme "Junon")
Christophe Leribault, 'Jean-Francois de Troy 1679 - 1752', Paris, 2002, p. 254, n° P.91, repr.
Jean Francois De Troy - Vénus Et L'amour

Jean Francois De Troy - Vénus Et L'amour

Original
Estimation:
Prix de départ:

Prix :

Numéro de lot: 7
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Description:

Jean-François de Troy

Paris, 1679 - Rome, 1752

Vénus et l'Amour

Toile

Sans cadre

'VENUS AND CUPID', OIL ON CANVAS, BY J.-F. DE TROY

h: 111 w: 144 cm

Commentaire : Les premières décennies du Siècle des Lumières à Paris furent particulièrement importantes pour l'histoire du décor intérieur et son évolution. Architecture, boiseries, miroirs, dorures et peinture, rarement la combinaison des différents arts ne connut un tel degré de raffinement. L'aristocratie et la bourgeoisie parisiennes, soucieuses d'orner leurs demeures au goût du jour, passèrent de nombreuses commandes aux artistes en vogue, qui, délaissant peu à peu la sobriété classique du Grand Siècle, lui préférèrent les lignes courbes et l'asymétrie, donnant ainsi naissance à l'art rocaille.

Inédite dans le corpus de l'artiste, cette toile illustrant la déesse de la beauté jouant avec l'Amour était à l'origine chantournée et conçue pour être placée en hauteur comme dessus-de-porte. Au début du XVIIIe siècle, ces éléments de décor souvent intégrés dans des boiseries furent particulièrement appréciés par l'aristocratie C'est ainsi que Jean-François de Troy se vit confier la réalisation de 35 dessus-de-porte pour l'hôtel de François-Christophe de Lalive, rue Neuve-du-Luxembourg, achevé en 1725, et que d'autres commandes similaires ont pu être identifiées pour les années 1725-1730 (voir Christophe Leribault, Jean-François de Troy, Paris, 2002, p. 292 à 301). Les inventaires anciens ne détaillent que rarement les sujets de ces toiles, souvent tirés de la mythologie, et la provenance de notre tableau n'a pu être précisée.

Si les éléments de décors destinés à être accrochés en hauteur sont parfois de qualité inégale, un grand soin a été apporté à la réalisation de ce dessus-de-porte. L'Amour est représenté comme dans un écrin, déposé sur un épais drap blanc dans sur berceau en bois sculpté et entouré de velours aux plis voluptueux. Sa mère, la déesse Vénus, se penche vers lui et lui présente une rose. Le thème bien connu de Vénus châtiant l'Amour avec un bouquet de roses est ici revisité par Jean-François de Troy qui nous transmet à la place une délicate illustration de la tendresse maternelle. La matière épaisse et travaillée et l'harmonie de la palette témoignent de l'admiration de l'artiste pour la peinture de Rembrandt qui commençait à être appréciée des collectionneurs parisiens et à se répandre dans leurs cabinets.

Mais notre tableau est également révélateur du goût du peintre pour la peinture vénitienne qu'il avait pu admirer lors d'un séjour italien entre 1699 et 1706. Cette sensibilité fut renforcée à son retour en France par la fréquentation de l'hôtel Crozat, où le riche banquier exposait les Titien de sa collection et abritait notamment Sebastiano Ricci et Rosalba Carriera. Les plis largement creusés des étoffes, la volupté des carnations et l'épaisse chevelure rousse de Vénus, la richesse du coloris et de la matière témoignent de ce goût vénitien, visible également dans la subtilité de la diffusion de la lumière sur la toile.
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr