Frederick Arthur Bridgman

United States (18471928 ) - Peintre
BRIDGMAN Frederick Arthur Etude De Lionne Couchée

Artcurial | Briest - Poulain - F. Tajan /19 févr. 2010
1 000,00 - 1 500,00
Non adjugé

Trouvez oeuvres d’art, rèsultats des ventes, prix des ventes et images de l’artiste Frederick Arthur Bridgman dans les ventes aux enchères françaises et internationelles
Aller à la liste complète des prix des œuvres Alerte email

 

Variantes du nom de l'artiste :

Bridgeman Frederick Arthur

 

Dans le catalogue
337

Quelques Oeuvres de Frederick Arthur Bridgman

Extrait entre 337 œuvres dans le catalogue de Arcadja
Frederick Arthur Bridgman - Femmes Aux Abords De La Mosquée Sidi Abderrahman

Frederick Arthur Bridgman - Femmes Aux Abords De La Mosquée Sidi Abderrahman

Original -
Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 214
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Frédéric Arthur BRIDGMAN (1847-1929) ÉCOLE AMÉRICAINE FEMMES AUX ABORDS DE LA MOSQUÉE SIDI ABDERRAHMAN WOMEN NEAR THE SIDI ABDERRAHMAN MOSQUE Huile sur toile, signée en bas à gauche «F. A. Bridgman». 81 x 60 cm Frédéric Arthur Bridgman, né en Alabama, est le peintre orientaliste le plus recherché de l'Ecole Américaine. Après plusieurs années d'étude, il rejoint Paris en 1866 et devient un brillant élève de Jean Léon Gérome avec qui il reste quatre années. Il découvre l'Algérie en 1870 et part en Egypte en 1873 où il séjourne longtemps. A partir de 1890, il expose à New York et Chicago. Ses oeuvres sont conservées dans la plupart des grands musées américains. Bibliographie: G. M. Ackerman, «Les Orientalistes de l'Ecole américaine», Paris, 1994, pp. 20 à 49. L. Thornton, «La Femme dans la peinture orientaliste», 1993
Frederick Arthur Bridgman - Joueuses De Cartes, Ouled Nails, Touggourt

Frederick Arthur Bridgman - Joueuses De Cartes, Ouled Nails, Touggourt

Original
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Vente aux Enchères: Tajan -24 mai 2012 - Paris
Numéro de lot: 61
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
FRÉDÉRICK ARTHUR BRIDGMAN (1847-1928) "JOUEUSES DE CARTES, OULED NAILS, TOUGGOURT" Huile sur toile signée en bas à droite, titrée au dos. 73 X 92 cm Estimation : € 30,000-40,000 Natif de l'Alabama, Bridgman fit ses débuts en 1863, comme graveur à l'American Banknote Company, puis fit ensuite de la gravure sur acier. Il vint à Paris en 1866 et travailla dans l'atelier de Gérôme à l'École des Beaux-Arts. Il séjourna en Bretagne, à Pont-Aven jusqu'en 1871, puis s'en alla en Afrique du Nord et en Egypte en 1877 et y resta cinq ans. Il participa régulièrement aux Salons Parisiens, notamment à celui des Artistes Français, mais aussi à Londres, à la Royal Academy et à Suffolk Street. Il était également présent aux Expositions Universelles de 1878, 1889 et 1900, recevant une médaille d'argent à chacune d'entre elles. Ses voyages en Afrique du Nord et en Egypte ont radicalement changé sa palette, qui est devenue beaucoup plus claire. Lui-même photographe, il travailla souvent d'après ses photographies, présentant un monde de femmes voilées, richement parées, jouant des transparences et des effets de blanc sur blanc. Les œuvres présentées dans cette vacation proviennent de la vente de la succession Bridgman en 1954 sous le ministère de Maître Terris, commissaire-priseur à Nice. Les femmes se retrouvent souvent dans les patios en Afrique du Nord s'occupant à diverses activités. Elles se maquillent, se coiffent, jouent avec les enfants, ou comme ici jouent aux cartes sous l'œil sévère de leur aînée. Les trois jeunes filles sont richement parées de bijoux en argent, fibules, colliers d'ambre et mains de fatma, et leurs foulards cachent leurs épais cheveux noirs. Elles sont assises sur une natte et ont posé leurs mules près d'elles. Il fait frais dans cet intérieur protégé de la chaleur par une tonnelle, laissant passer quelques rayons de soleil avec lequel le peintre a joué pour éclairer ses personnages. À l'arrière-plan, les orangers ploient sous le poids des fruits. Bridgman a choisi une palette de couleurs douces et lumineuses donnant à cette œuvre une impression de quiétude et de douceur de vivre. LES PASTELS Les œuvres sur papier sont plus rares dans l'œuvre de Bridgman, et nous présentons ici deux grands pastels et une suite de dessins exécutés lors d'un séjour en Nubie en 1874. Pour ces deux pastels Bridgman a choisi un thème classique de la peinture orientaliste qui lui est cher et que l'on retrouve souvent dans son œuvre : l'odalisque. Cette femme vivant dans les harems, alanguie et offerte a fait fantasmer bon nombre de peintres, classique comme Ingres ou néo-impressionniste comme Matisse. Bridgman se situe dans la tradition des néo-coloristes. Ses femmes peintes de façon académique sont cependant très modernes par la couleur et leur environnement. L'une est allongée, et l'autre assise, mais elles semblent toutes deux vivre un temps immuable, dédié au plaisir. Les drapés, les voiles vaporeux, et les effets de lumière sont marqués par l'impressionnisme.
Frederick Arthur Bridgman - Porte De Constantine

Frederick Arthur Bridgman - Porte De Constantine

Original
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 101
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Frederick Arthur BRIDGMAN (Tuskegee 1847 - ? 1928) Jeunes filles orientales dans une ruelle Porte de Constantine Paire de toiles marouflées sur carton 33 x 23,5 cm Le premier signé, localisé et daté en bas à droite F.A. Bridgman /Biskra March 79 Le deuxième localisé et daté en bas à gauche Constantine / 26 avril79 / et porte une signature F.A Bridgman
Frederick Arthur Bridgman - Etude De Lionne Couchée

Frederick Arthur Bridgman - Etude De Lionne Couchée

Original 1871
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 95
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Frédérick-Arthur Bridgman Tuskegee (Alabama), 1847 - Lyons-la-Forêt, 1927 Etude de lionne couchée Crayon, localisé et daté 'London july 9./1871' en bas à gauche, porte le cachet de la vente de l'atelier à Nice en 1954 On y joint huit autres dessins de l'artiste portant le même cachetde la vente de l'atelier : un nu féminin sur calque, une étuded'égyptien et six études de bas relief égyptien. (Déchirures, insolés) Sans cadres h: 11,40 w: 17,50 cm Estimation 1 000 - 1 500 €
Frederick Arthur Bridgman - Scène De Marché

Frederick Arthur Bridgman - Scène De Marché

Original 1923
Estimation:

Prix :

Prix Brut
Numéro de lot: 33
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
LOT 33 FREDERICK-ARTHUR BRIDGMAN TUSKEGEE 1847 - 1927 LYONS LA FORÊT, ECOLE AMÉRICAINE SCÈNE DE MARCHÉ [FREDERICK ARTHUR BRIDGMAN ; MARKET SCENE ; SIGNED AND DATED 1923 LOWER RIGHT ; OIL ON CANVAS] 40,000—60,000 EUR measurements 54 x 81 cm ; 21 1/4 by 32 in ; Description Signé et daté en bas à droite FA Bridgman 1923 Huile sur toile CATALOGUE NOTE Bridgman étudia dans l'atelier de Gérome en France puis visita l'Afrique du Nord et l'Egypte dans les années 1870 - 1880. Ces voyages changèrent radicalement sa palette qui devint beaucoup plus claire. Il peignit de nombreuses scènes de la vie quotidienne en Algérie mais aussi quelques reconstitutions historiques de l'ancienne Egypte et de l'Assyrie. Marié à une riche américaine, Bridgman n'avait pas besoin de vendre ses oeuvres pour vivre mais il peignait tous les jours, et exposait régulièrement aux Salons de Paris: Artistes Français, Peintres Orientalistes Français, Société Coloniale des Artistes Français. Il exposa aussi à la Royal Academy de Londres et participa à plusieurs Expositions Universelles. Après la Première Guerre Mondiale, Bridgman s'installa en Normandie, à Lyons-la-Forêt, où il continua à peindre, d'après des photographies ou de mémoire, des scènes de la vie algérienne (cf Lynne Thornton, Les Orientalistes peintres voyageurs, Paris 1983, p.172). Un tableau de même sujet, légèrement plus grand et daté aussi de 1923, est passé en vente à New York le 24 octobre 2007, vendu 481 000$.
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Produits
Abonnements
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnements

Qui sommes-nous
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr