Cookies help Arcadja providing its services: browsing the portal you accept their use.
I cookies aiutano Arcadja a fornire i suoi servizi: navigando nel portale ne accettate l'utilizzo.
Cookies disclosure/Informativa cookies

  • Art Auctions, Ventes aux Encheres Art, Kunstauctionen, Subastas Arte, Leilões de Arte, Аукционы искусства, Aste
  • Recherche
  • Services
  • Enrôlement
    • Enrôlement
  • Arcadja
  • Recherche auteur
  • Login

Boisgirard - Antonini

-

Quelques oeuvres mises en vente chez Boisgirard - Antonini

 Chinese School - Faisans Et Pivoines

Chinese School - Faisans Et Pivoines

Estimation:

Prix :

Prix Net
Numéro de lot: 1039
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
ECOLES CHINOISES° Faisans et pivoines et Faucon blanc au fil à la patte Suite de deux encres et gouache sur papier ou sur soie? D\’après des productions de la période Qianlong > La première, d\’après WANG Chengpei (汪承霈) inscrite en haut à gauche d'un colophon sur trois colonnes en kaishu qu'achève un cachet rouge: 乾隆乙末盂夏四月 / 仿色山子x意 x / 时齋汪承霈 (retranscription des caractères non garantie) la datant cycliquement YIWEI (乙末, correspondant à 1775, été, 4e mois ou lune) et la signant apocryphement > La seconde inscrite en partie haute d'un colophon sur dix colonnes en kaishu que complètent deux sceaux et, par ailleurs, centrée de quatre caractères en kaishu (宣XX筆? pour 宣德帝筆? apocryphe) et d'un sceau rouge à six caractères Toutes deux sont offertes à la vente dans leurs encadrements et sous verre (non ouverts) Dimensions (la plus grande à vue) : 83,5 x 45 cm Comparaisons: > Pour les faisans - Pour une suite de deux œuvres dont une portant la signature apocryphe de WANG Chengpei, voir Christie\’s Paris, 20/06/2017, lot 119; > Pour le faucon ou aigle blanc – Pour une peinture chinoise attribuée à l\’Empereur Huizong et dépeignant un aigle blanc, voir le numéro d\’inventaire 3781-D3 de la National Gallery of Victoria sise à Melbourne en Australie. A SUITE OF TWO 'BIRD AND FLOWER' CHINESE PAINTINGS, ONE AFTER WANG CHENGPEI 汪承霈, THE OTHER (LIKELY) AFTER PAINTING BY THE EMPEROR HUIZONG 宋徽宗 China, 20th century or earlier
Jack Bonfils - Composition Jaune Et Bleue

Jack Bonfils - Composition Jaune Et Bleue

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 1
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jack BONFILS (1935-1992) Composition jaune et bleue Huile sur toile, monogrammée en haut à droite 130 x 195 cm Petites craquelures Jack BONFILS (1935-1992), enfant unique d'une famille protestante de la petite bourgeoisie gardoise implantée à Nîmes depuis de longues années, montre assez tôt un vrai talent de peintre. Ses hésitations sont en phase avec les tendances artistiques de l'après-guerre, nées des ruptures nourries en Europe dans les années vingt. Encore jeune, il accumule une première moisson de créations solitaires. Dès cette époque, sa façon d'être singulière dévoile une vision très personnelle de la peinture, et cependant un besoin de coller aux multiples courants du siècle en mouvement. Avant tout, il cherche avec méthode, acharnement parfois, une voie personnelle, dans le silence et la retraite studieuse qui de plus en plus a occupé sa vie. La courte biographie qui lui a été consacrée il y a quelques années, après sa disparition, effleure la jeunesse de l'homme et les influences qui l'ont touché. Cette note du conservateur vient après le travail de préparation de l'exposition parisienne. Revoir de nombreuses toiles et dessins après quelques années d'éloignement du coeur de cette oeuvre ont provoqué une sorte de choc inattendu. Un accès en profondeur, un chemin différent de l'ancienne habitude, un moment intense pour revenir sur des impressions, un regard nouveau qui soudain dévoile d'autres aspects de l'authentique inspiration de Jack Bonfils aux divers moments de sa vie de créateur. Jack Bonfils était d'abord un désespéré, habitant une sorte d'absurde quotidien. J'ai cru longtemps que ce personnage absolument «camusien» ne laissait filtrer aucune marge d'espoir. Mais, à y revenir, ce n'est probablement pas si simple. Des souvenirs de discussion reviennent en mémoire. Une fois l'adulte stabilisé, les longs mois d'Algérie oubliés, l'échec relatif et consommé de la relation avec son Maître BOURDIL, l'arrêt des contacts avec le petit groupe d'Aix-en-Provence, Jack est seul. Il va le rester jusqu'à sa mort en 1992. Envers et contre tous serions-nous tentés d'écrire. Son idée, qu'il ne pouvait dire, encore moins commenter, tournait autour de la réalisation d'une oeuvre, son apport dans la longue histoire de la peinture. Bien que silencieuse, son ambition était à ce niveau, un dessein de taille! L'âpreté qu'il va mettre dans son travail quotidien pendant les dernières années de sa vie en témoigne. La solitude le rappelle constamment pour un travail en profondeur. Il est orgueilleux, ne craint pas les difficultés, sait qu'il a du talent. Il doit soumettre ses aspirations, travailler dur, choisir une voie, plonger, tracer, revenir, creuser, ne pas se retourner, n'attendre rien de personne, accumuler savoir-faire et créations. Pendant des mois il dessine et peint. Son idée de la peinture contemporaine, les traits, les formes et les couleurs sont d'une diversité infinie; il ne parvient pas à épuiser cette infinitude qui le taraude et devient le moteur de sa création. Il poursuit dans cette voie, refusant totalement la démarche essentielle pour un jeune artiste: le faire-savoir. Pas question de montrer à qui que soit. Peindre coûte cher: peinture, pinceaux, toiles et cartons etc. et ses moyens limités. Qu'à cela ne tienne, il recycle, fait tourner les matières premières, repeint les anciennes toiles après avoir gratté ses premiers travaux, pas encore des essais. Il aime ce travail économique sur «palimpseste», il n'a que faire des travaux d'apprentissage, «sa patte» définitive est en gestation, il sera toujours temps de réaliser du définitif. Auparavant, de plus grands que lui ont emprunté le même chemin, gratté, détruit, rejeté et recommencé. L'enfance d'une oeuvre, qu'est-ce sinon un exercice répété de passion, de recherche, d'erreur, de minces trouvailles? Il le disait à sa façon, toujours tristement mais nettement. Longtemps il se fige dans un silence total, mais il ne détruit plus, il accumule des toiles, dont beaucoup de très grandes, des dessins, des gouaches, des pastels (technique qu'il maîtrise totalement avec une sûreté admirable), des sculptures. Il ne montre toujours pas. L'oeuvre découverte peut attendre, ce n'est ni la question ni un modèle possible. Combien de temps dure ce temps de consécration dont nul ne sait rien, même ses plus proches? La réponse en l'état n'existe pas et au fond importe peu. Ce qu'il peint et sculpte se prêterait à des réalisations publiques de grands formats; il en fait des modèles réduits qui témoignent d'un véritable talent dans cette direction. Paul Beaulier Écrivain
Thadee Makowski -  Marché Aux Puces

Thadee Makowski - Marché Aux Puces

Original 1930
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 7
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Thadee MAKOWSKI (1882-1932) Noël BUREAU: Marché aux puces, Marcel Seheur, Paris, 1930 In-4, broché, sous couverture d'édition, tirage total 200 exemplaires sur vélin d'Arches, accompagné d'une eau-forte originale de Thadée MAKOWSKI et d'eaux-fortes originales de GROMAIRE, GOERG, DUBREUIL KROGH et RALLI, exemplaire n° 173
Jean Frelaut -  Vieux Pommier

Jean Frelaut - Vieux Pommier

Original
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 146
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
Jean FRELAUT (1879-1954) Ensemble de trois eaux-fortes, le tout encadré. - « Vieux pommier » État inconnu sur 10 (marges coupées) 14.1 x 17.8 cm - « Vieux pommier » 10e et dernier état Justifiée à 20 épreuves en bas à gauche 14.1 x 17.8 cm - « Le berger sous les pins » (marges coupées) 14.9 x 20.2 cm
 Dutch School - L'apprenti Charpentier

Dutch School - L'apprenti Charpentier

17th century
Estimation:

Prix :

Numéro de lot: 679
D'autres OEUVRES aux enchères
Description:
École hollandaise du XVIIe siècle, entourage de Simon KICK (Delft, 1603-Amsterdam, 1652) L'APPRENTI CHARPENTIER Huile sur panneau parqueté (quelques restaurations anciennes) 32,8 x 23,8 cm Cette représentation d'un apprenti charpentier en train de redresser et d'aiguiser des clous à l'aide d'une pierre et d'un lourd maillet n'est pas exempte d'une lecture christique, ce que confirme la présence d'une figure féminine drapée derrière à gauche.
Arcadja Logo
Ventes aux enchères
Artistes
Maisons de Ventes
Calendrier
Services
Abonnement
Publicité
Sponsored Auctions
Abonnement

Arcadja
Notre Produit
Follow Arcadja on Facebook
Follow Arcadja on Twitter
Follow Arcadja on Google+
Follow Arcadja on Pinterest
Follow Arcadja on Tumblr